RSS
RSS
lienlien



Encouragez-nous toutes les deux heures ! ♥
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Don't blame it on the night... Blame it on the Boogie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Don't blame it on the night... Blame it on the Boogie. Mar 5 Mai - 16:50

BOOGIE

 
« Don't blame it on the sunshine.
Don't blame it on the moonlight.
Don't blame it on good times.
Blame it on...the Boogie. »


 
Informations
no icon

      Origine : Folklore populaire multiculturel: The Boogie Man, le croque-mitaine, et tous ses innombrables noms selon les pays.

      Cycle d'Âge : Adulte

      État de croissance : Achevé

      Groupe : Criminel

      Métier : Les occupations de Boogie sont assez sombres... Il s'emploie à diverses activités, toutes plus ou moins illégales: vols, trafic de marchandises douteuses, escroquerie, une sorte d'homme à tout faire de la pègre qui ne prête ses services qu'au prix fort. On peut cependant noter qu'il a arrêté d'enlever des enfants pour réclamer des rançons.

      Race : Monstre
     

 
 
 
PersonnalitéCaractéristiques
Un sourire se dessine dans la nuit. Là, dans le silence inquiétant de la pénombre, une présence. Vous ne voyez rien, personne, mais vous sentez qu'on vous observe, vous sentez que vous n'êtes pas seul dans cette chambre. Est ce dans l'armoire? Est ce sous le lit? La peur vous étrangle et vous empêche d'aller vérifier. Alors, vous vous recroquevillez sur votre lit, agrippant avec peur vos couvertures. Vous devriez aller dormir, il est déjà tard, mais vous ne pouvez pas. Non, définitivement vous ne pouvez pas, car vous vous rappelez cette légende: "si tu n'es pas sage, le Croque-mitaine viendra te chercher dans ton sommeil ".
Alors une longue nuit s'annonce...

Boogie a peu changé par rapport au temps des royaumes. Il a toujours été cette ombre dans la nuit, celui qui sème la peur et ôte le sommeil. Les temps ont peut être évolué, mais la légende du Boogieman a toujours persisté, alors les enfants à terroriser ne manquent pas. Mais il faut tout de même s'adapter à son époque, et c'est donc ce qu'à fait Boogie. Pour s'intégrer parmi toutes ces fables, il lui a fallu prendre une apparence humaine grâce à un Trompe-l’œil et rentrer dans les cases de cette petite communauté. Enfin..."rentrer dans les cases", c'est vite dit, on ne peut pas attendre de quelqu'un qui prend plaisir à terroriser les enfants à ce qu'il devienne du jour au lendemain un citoyen exemplaire. Notre homme est donc resté dans l'ombre, son domaine de prédilection, l'ombre de la société. Il est un peu partout dans tout ce qui touche à l'illégal mais s'y impliqué réellement, une ombre passante, mais dont on retient le nom.

Mais assez parlé de sa situation, venons en au principal. Comme dit plus haut, Boogie est une personne qui aime faire peur aux gens, il apprécie plus que tout entendre les cris de terreur, qu'il juge comme la forme ultime de l'expressivité. Mais ce n'est pas un sadique pour autant, la souffrance n'étant qu'une voie facile selon lui, et ne permettant pas d'obtenir autant que la terreur. On est bien plus terrifié par ce qu'on ne peut pas voir, qu'on ne peut que s'imaginer, que par ce qu'on peut voir ou sentir. Mais Boogie n'est pas qu'un monstre terrifiant, il est aussi capable de discuter normalement avec des personnes, sous forme humaine évidemment. Il se montre alors quelqu'un de très narquois, l'expression toujours souriante, peu importe la situation, un sourire qu'on ne sait pas vraiment comment interpréter, mais qui peut se montrer assez perturbant. Il a également pris plaisir à prendre des manies de personne "classe", s'habillant avec des vêtements chics et prenant plus ou moins des manies de dandy, mais un dandy de la pègre. Il aime jouer avec les gens, jouer avec leur mental, observer leurs réactions, leurs limites, comme si il se considérait lui-même comme au dessus de tous ces gens.

Comment alors le considérer? C'est souvent la question que se posent ceux qui connaissent sa véritable nature et ce qu'il fait réellement. Un dandy aux allures classes et gestes galants, qui renferme au fond un monstre avide de terreur et d'angoisse...


  • Tandis que que Ole Lukøje apporte les beaux rêves et le doux sommeil aux enfants, Boogie apporte lui insomnies et cauchemar. Pour cette raison, Boogie voit le petit marchand de sable comme un déchet dont il se complait à "détruire" le travail.

  • Il aime se réfugier sur les toits des immeubles la nuit, et sentir toutes les fenêtres où des gens peinent à trouver le sommeil, c'est sa façon de méditer.

  • Le secret derrière son expression toujours souriante vient du fait que dès que quelque chose va mal, il se remémore les cris de terreurs de ses anciennes "victimes" et il se sent tout de suite mieux.

 
 
Magie | Capacités


  • Le monstre sous le lit: Le Boogie se cache sous ton lit... Le Boogie est là dans ton armoire... Boogie a toujours eu l'habitude de se cacher dans ces cachettes, et voilà que ça lui a procuré ce pouvoir fort utile: il peut se utiliser les armoires ou les dessous de lit comme des portails pour aller à un autre placard/dessous de lit d'un endroit désiré, un moyen fort rapide et fort pratique pour surprendre les petits chérubins. Par contre, on ne mélange pas choux et carottes, c'est de placard en placard et de même pour les dessous de lit, pas de mélange.
  • La peur personnifiée: Le Boogie n'a jamais eu de forme précise, les gens l'imaginaient la plupart du temps comme la représentation de leur plus grande peur. Ainsi, bien qu'il soit assez dépourvu de compétence sous forme humaine, Boogie peut prendre la forme de ce qui représente le plus la peur de sa cible, ce qui l'effraie le plus, et ce n'est pas seulement une illusion, il prend véritablement cette forme là, que ce soit un fantôme menaçant ou une grosse araignée.
  • Ombre silencieuse: Stalkeur né, discretion oblige. Boogie peut, de la même manière que le petit marchand de sable, se déplacer sans bruit, ramper dans la nuit en silence, passer des portes en toute discrétion, sauf bien sûr quand il désire faire volontairement du bruit.

 

 
 
Passage RP

" La nuit. Le meilleur moment de chaque jour. Lorsque la Lune se lève et s'assoit sur un ciel ténébreux, donnant la pauvre illusions à ces stupides humains que sa lumière argentée apportera la paix à leurs âmes. Mais ce n'est qu'illusion. Non, votre âme n'est pas apaisée. Non, vos pensées ne sont pas tranquilles. Ayez l'honnêteté de le reconnaître: vous n'arrivez pas à dormir.
Alors, vous attendez votre petit marchand de sables, qui va venir vous apporter de beaux rêves? Laissez moi vous le dire clairement: il ne viendra pas, pas plus qu'il n'est venu avant. Il est trop occupé à jouer aux baby-sitters, se complaisant de sa médiocrité, refusant de s'avouer qu'il est impuissant face à ces insomnies croissantes. Mais ne vous en faites pas. Si lui ne veut plus vous tenir compagnie, je m'en occuperai moi.
Sans même que vous vous en rendiez compte, je serai là, sous votre lit, caché dans l'ombre. Vous vous sentirez mal à l'aise, angoissé, comme si vous sentiez une présence non loin de vous. Alors, vous allez secouer la tête pour chasser ces mauvaises pensées. Vous allez vous dire "comme si j'avais peur du noir!" pour vous réconfortez, mais c'est en vain. Vous allez rester sur votre lit, à vous retournez encore et encore, à vous cherchez toutes les meilleures excuses pour vous justifier votre insomnie.
Ce n'est pas à cause de la lumière de la Lune.
Ce n'est pas à cause du stress.
Ce n'est pas à cause de la chaleur.
Ce n'est pas à cause de vos bons souvenirs.
C'est à cause de moi, le Boogie.
Alors, sans comprendre pourquoi, vous allez commencer à ressentir une peur irrationnelle, vous allez commencez à observer avec angoisse les coins sombre de votre chambre. Alors, vous entendrez la porte de l'armoire grincer, et la sueur commencera à perler sur votre front. Puis, vous entendrez de très faibles grattements sous votre lit, et vous vous enfoncerez sous vos couvertures, vous répétant avec ardeurs ces mots: "je n'ai pas peur du noir". Au bout d'un moment, vous entendrez le léger bruit de votre tiroir de lit qui s'ouvre légèrement. Vous allez vous dire que vous êtes fous, que vous entendez des bruits à cause de la fatigue. Mais la curiosité sera plus forte que vous, comme vous ne verrez rien dans l'ombre, vous allez tâter avec votre main pour vérifier si le tiroir est toujours fermé. Et ce sera là, à ce moment seulement, que vous sentirez une douce caresse sur votre main, des doigts froids qui vous effleurent. Alors, vous relevant d'un bond, vous allez crier de terreur, car votre esprit ne pourra plus supporter d'avantage. Si vous n'êtes pas seul, quelqu'un accourera dans votre chambre pour vous demander de vous calmer, en allumant la lumière, si vous êtes seul, vous n'oserez même plus tendre la main pour allumer la lumière. Mais quoiqu'il en soit, une fois que l'ombre sera revenue, vos peurs reviendront immédiatemment, vous attendrez avec angoisse un nouveau bruit, mais je serai déjà parti. Alors, tandis qu'une atroce nuit blanche s'annoncera pour vous, moi je partirai avec la merveilleuse sensation du travail bien fait, et je rirai.
Alors, marchand de sable, qu'attends-tu pour faire ton travail? Aurais-tu...peur toi aussi? "

Une silhouette sombre sur un toit soupira, et s'approcha du bord du toit, observant toute la profondeur du monde nocturne qui se dessinait en dessous.

" Peut être que la plupart des fables ont oublié qui elles étaient, mais moi je n'ai pas oublié. Auparavant, nous évoquions tous beaucoup de choses aux humains, mais maintenant que vous avez presque tous sombré dans la déchéance, vos petits contes ne leur inspirent plus rien. Vous vous regroupez tous dans cette misérable petite communauté, à pleurer les temps anciens où vous viviez paisiblement dans vos châteaux, et dès que quelque chose ne va plus, c'est la panique. Hilarant. Mais le plus drôle dans tout ça, c'est ce petit commité qui prétend assurer la sécurité de votre communauté, avec ce pathétique shérif et son sens de la justice illusoire. Mais que protégez vous au final? De vieux rêves brisés? Vous n'avez pas su vous relever et maintenant votre temps est passé, vous n'êtes plus rien face au monde. Même toi, Grand Méchant Loup. Vous avez fait tomber le Crooked Man et vous êtes maintenant persuadé d'avoir chassé tout le mal de cette ville? Non... Le Crooked Man a peut être disparu mais il n'était qu'une partie de ce monde sombre qui grouille sous vos pieds. Une bonne partie des Fables a déjà un pied dans l'ombre, alors que vas tu faire shérif? Suivre ta justice hypocrite jusqu'au bout? Veux tu tous nous coincer? Je pense que ça va être intéressant à observer... Eh eh, heureusement qu'il n'y a pas que les humains qui me diverstissent... "

La silhouette, grande, obscure, inquiétante, se retira dans le plus grand des silences et rentra à l'intérieur de l'immeuble. Le Boogie avait confessé ses pensées à la Lune, ainsi qu'il aimait le faire souvent, riant en voyant ce monde grouiller sous son regard. Lui n'allait pas sombrer dans la déchéance comme la plupart de ces hypocrites. Il n'allait pas rester à attendre passivement que les choses se passent, il allait s'amuser. Ce grand toutou avait été très amusant dans la dernière affaire, mais il voulait maintenant voir comment réagirait le loup face à un adversaire plus fort que lui. Il devait trouver cet adversaire, il devait trouver les cartes qui formeraient la combinaison qui applatirait le loup. Pour quel objectif? Aucun, simplement l'amusement. Effrayer les humains commençait à l'ennuyer avec ce marchand de sable qui ne faisait plus son boulot qu'à moitié...




 
 
IRL
no icon
    Pseudo :
    Pleins de pseudos différents selon là ou mes pas m'amènent: souvent Dark Soul, Akumi Kuroi, Ryugami, etc...

     Âge : 16 primptemps

     Comment as-tu découvert le forum ? : J'ai tappé sur google très exactement "fabletown rpg"

     Avatar : OC: Boogie

     Dis-moi, tu as lu les règles ? : affirmatif chef

     Autre chose ? : Désolé pour ceux qui plaçaient espoir en Don Quijote, probablement que je le sortirai plus tard, là tout de suite j'ai vraiment envie de jouer Boogie et je viens de m'enfiler la fiche en une aprem' Razz

     


Dernière édition par Boogie le Mer 6 Mai - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Don't blame it on the night... Blame it on the Boogie. Mer 6 Mai - 0:15

Bienvenue à toi ! Ta fiche sera traitée demain, comme j'ai une journée sans cours. Je suis contente de voir arriver un croque mitaine ! :) J'espère que tu te plairas par ici.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Don't blame it on the night... Blame it on the Boogie. Mer 6 Mai - 1:04

Merci cher shérif :)
Pour ma part je suis content d'avoir trouvé un forum rpg sur fable sérieux et actif ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

King Cole

King Cole
Messages : 168

MessageSujet: Re: Don't blame it on the night... Blame it on the Boogie. Mer 6 Mai - 22:46


Tu es validé !

Félicitations et bienvenue parmi nous ♥



Superbe fiche que voilà ! J'aime beaucoup ton personnage, un autre sombre méchants pour ajouter un peu de piment dans le quotidien de nos Fables ... ! J'espère que tu t'amuseras bien par ici, en tout cas. ;)
Le forum avance doucement en ce moment (Etant souvent prise par mes cours ces derniers temps, je suis moins présente côté RP) mais le RP reste actif ! Alors n'hésite pas, va troubler un peu les vies paisibles des habitants de Fabletown, le shérif finira bien par te poursuivre ! :D

-----

Félicitations ! Tu es validé ! Tu peux donc, d'ores et déjà aller farfouiller dans les sections RP ou faire une demande ici ! Toutefois nous te conseillons d'aller faire tes mémoires question de t'organiser un peu et être complètement prêt pour RP ! Si tu n'y es pas déjà été, cours t'amuser au Flood ! Des tas de jeux amusants et d'autres sujets de discussions sympathiques t'y attendent. Si tu dois déjà partir pour un temps indéfinis - car oui, c'est possible - poste dans les absences par respect de tes partenaires rp. Reviens-nous vite !

BON JEU !



Prières de ne pas envoyer de MPs aux comptes PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Don't blame it on the night... Blame it on the Boogie.

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't blame it on the night... Blame it on the Boogie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Can't Blame White People.
» 01. [Appartement Pillsbury/Schuester] Blame It on the Alcohol !
» I blame you for the moonlit sky (le 25 juin à 23h)
» Blame On It
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Book of Fables :: Archives :: Witching Well :: Vieilles Armistices-