RSS
RSS
lienlien



Encouragez-nous toutes les deux heures ! ♥
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Well come on in, buddy !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Well come on in, buddy ! Lun 12 Jan - 23:45

♚ Grendel ♚

« Putain de bordel de merde ! »


Informations
no icon

    Origine : Poème anglo-saxon, Beowulf

    Cycle d'Âge : Adulte

    État de croissance : Indéterminé

    Groupe : Citoyens

    Métier : Intérimaire

    Race : Monstre des marécages



PersonnalitéCaractéristiques
Gren est du genre taciturne tant qu'on ne lui cherche pas des noises et qu'on ne vient pas déranger son petit monde, mais monsieur prend aussi la mouche assez rapidement et une fois énervé, il n'est pas du genre à essayer de calmer le jeu et à mâcher ses mots. Alors quand il y a des règles à suivre et qu'il faut qu'il s'y plie, il va le faire hein, mais il va pas aimer qu'on lui fasse une remarque de travers au moindre souci.
Et puis, il a l'air agressif comme ça le garçon, pas très souriant, ni très bavard – et son œil laiteux fait partie du charme – mais quand on le connaît et qu'on sait s'en faire apprécier, c'est plutôt un sacré bon camarade pour aider les potes.
Au contraire, ce n'est pas un type qui va aimer qu'on le prenne en pitié ou qui va accepter votre compassion facilement. Depuis qu'il est seul, il s'est toujours débrouillé et n'a besoin de personne pour le couver. Du coup, quand il va faire des conneries, il va assumer, mais ce n'est pas pour autant qu'il va rester sage.


• En tant qu'ancien mangeur d'hommes – les danois sont les plus goutteux pour son palais – Gren est un modèle de rédemption. Malgré qu'il soit toujours un peu brutal et impulsif, il respecte au mieux les lois de Fabletown. Il a donc changé de régime alimentaire et est un inconditionnel du steak tartare aux fines herbes, car oui, monsieur sait apprécier la cuisine même s'il préfère la viande crue.

• Depuis le décès de sa mère – morte en le défendant – Gren est resté solitaire. Ce n'est que depuis son arrivée dans le monde des mundanes qu'il pris pied dans la civilisation et qu'il s'est fait des amis en fréquentant les bars les plus tranquilles de New York. Mais sachant qu'il ne supporterait pas de perdre à nouveau des gens qui lui sont chers, il donnerait sa vie à son tour pour les protéger.

• On ne sait si son œil blanc est réellement mort et dans quels circonstances il l'aurait perdu. Certains diraient qu'il est né comme ça, d'autres que cela viendrait de son combat contre Beowulf ou même d'un événement beaucoup plus récent. N'étant pas bavard, Grendel n'a jamais trouvé intéressant de lever le voile du mystère.

• Gren loge dans un appartement en sous-sol où il peut profiter d'une humidité constante qui n'est pas pour déplaire à ses origines aquatiques.

• Ne roulant pas sur l'or – surtout après avoir trouvé de quoi payer son glamour – son seul passe-temps et de traîner dans les bars peu fréquentés où il peut se poser au calme et retrouver ses amis.

• Malgré qu'il ait un certain don pour marchander, il se contente de travailler sur des chantiers ou de boulots qui lui permettent de ne pas avoir de patron sur le dos H24.

• N'étant pas bavard, quand il prononce quelques mots, c'est toujours avec conviction et sincérité. Sa parole est d'or.


Magie | Capacités
Sous sa forme originelle, Gren est doué d'une force hors du commun, disons équivalente à celle de plusieurs hommes normaux. Cela ne l'empêche pas de se prendre quelques raclées …

Il possède également une bonne résistance face aux lames, et jusque là particulièrement aux épées, ce qui lui ait plutôt inutile en ces temps nouveaux.



Passage RP
Tout ce truc est une belle connerie et ça l'a toujours été. Je veux dire, il consiste en quoi son boulot, sérieux ?

Empêcher la merde d'arriver jusqu'aux Sylves.

Aaah, qu'il avait en horreur ce genre de situation ! Holly avait probablement raison et c'est ce qui le rendait malade. Ils soignent leurs bons gens, c'est l'aspect le plus facile du boulot, non ? Brosser les friqués dans le sens du poil pour gagner plus de thune. Mais quand il s'agit d'essayer de régler les problèmes de la basse populasse, là le métier devient trop dur hein, alors on les laisse dans leur merde, qu'ils crèvent, tiens, tout le monde sera content !
C'est sûr là, avec une tête décapitée sur le trottoir, ils avaient plus de choix de se bouger le fion les artistos, c'était trop énorme, surtout quand le suspect principal pouvait être un moins que rien, ça arrangerait bien les choses !
C'était pour tout ça qu'il n'avait pas pu rester calme en face de ce shérif de mes deux qui avait réussi à faire sa place, alors qu'il était carrément à mettre dans le même panier qu'eux. Un bouffeur d'hommes comme les autres. Bon, il s'était pris une raclée, la réputation de Wolf n'était pas un mythe, il le regrettait presque maintenant… « presque » parce que l'autre faisait son Gros Gentil Loup, mais que la situation restait la même. Il n'était là que parce que l'affaire lui semblait facile de toute façon.

Gren essaya de reprendre pied dans l'échange entre Jack et Holly – à propos de fléchettes apparemment – quand la porte du bar s'ouvrit. Il tourna la tête pour apercevoir les nouveaux venus et perdit vite son sourire – bon ok, il ne souriait pas – quand il vit Wolf et Melle White se pointer. Sans pouvoir l'empêcher, les images de leur combat de la veille lui revinrent en tête et il sentit une douleur se réveiller dans son épaule. Avalant sa salive, il se tourna rapidement vers la barwoman pour échanger avec elle un regard quelque peu craintif. Qu'allait-il encore leur tomber dessus ?!
Tout de suite, la musique jazzy qui tournait dans la salle lui parut inadapté en voyant le shérif arriver comme un cowboy. Holly rangea tout ce qui se trouvait sur le comptoir, juste au cas où et prêta attention au nouvel arrivant. Et Jack, toujours emprunt de tant de délicatesse, lança de but en blanc les dernières rumeurs que leur avait rapporté Tweedle Dee : le corps trouvé dans la rivière et la seconde tête coupée qu'on avait trouvé était le portrait craché de Snow White, ici présente.
Ce débile de Jack ne s'arrêta pas là et continua son crique en s'attaquant cette fois au shérif, le bras autour de ses épaules, l'air de rien, comme s'ils étaient potes depuis l'Armistice. Il ne savait pas ce qu'il faisait ce taré ! Bon sang, ils lui avaient pourtant touché deux mots sur la dernière visite du Loup au Trip Trap Bar, de leur « altercation » plutôt musclée, mais l'autre – peur de rien ou mémoire courte – s'enfonçait de plus en plus dans sa déconne pas nette. Mais mine de rien, il avait détendu un peu l'atmosphère déjà à vif.

Grendel se détendit un peu, malgré que Wolf venait se poser au bar, parce que l'attention de celui-ci était tourné, un peu contre son gré, sur Jack. Et ce crétin en remettait une couche, redirigeant une fois de plus la conversation sur les nouvelles fraîches. Il lui prenait carrément la tête, là maintenant, il allait leur attirer des ennuis à continuer comme ça. Mais pour une fois, Gren se tint à sa place, se disant qu'après tout, Jack méritait d'être remis à sa place d'une façon ou d'une autre.
Holly voulut s'en occuper – sûrement avait-elle peur que son bar en paie encore les frais – mais ça ne l'arrêta pas et il commença à tourner son espèce de frustration sur eux deux et un échange plutôt délicat commença. Wolf y mit fin malgré lui en répondant à la dernière question de Jack :

Je...ne sais pas comment te dire ça Holly. La femme qu'on a trouvé dans la rivière …

Gren arrêta de tripoter le verre qu'il avait dans la main. Il aurait préféré ne pas comprendre ce que voulait dire le shérif, en tout cas pas avant Holly, mais de toute façon, ça ne changeait rien. Maintenant, ils étaient fixés, Lily était morte. Il ferma les yeux en signe de deuil et soupira avant d'accorder un regard à son amie qui venait d'apprendre le décès de sa sœur.
Il eut un silence respectueux quelques petites secondes, mais Jack ne savait pas la fermer :

Mec, je le savais, j'en étais sûr.

C'était LE mot de trop ! Même Wolf avait réussi à annoncer ça sans sa brutalité naturelle, Melle White gardait le silence et alors que Holly pleurait intérieurement sa sœur, ce gros salopard avait le culot d'en rajouter une couche ! La pression monta dans sa gorge et Grendel serra les dents :

Si tu l'ouvres encore une seule putain de fois, juste une seule fois …

Par respect pour Holly et parce que Jack lâchait le morceau, il ne lui sauta pas dessus comme un sauvage mais lui aussi avait besoin de se défouler maintenant, peut importe comment ça finirait, cette putain d'histoire lui sortait par les yeux.

Putain de bordel de merde !
Il avait clairement envie d'aller cracher à la gueule de … raaah il ne savait pas qui mais ça n'avait aucune importance !
Bien sûr que cette chère princesse Blanche putain de Neige est saine et sauve ! Où est ce que tu étais quand on a déclaré sa disparition il y a une semaine, hein ?! Où est ce que tu étais quand on avait besoin de toi putain ?! Si t'en avais pas rien à foutre d'elle, rien à foutre de nous, elle aurait pu être sauvée ! Elle aurait pu être soignée ! Elle aurait pu …

Holly fracassa le verre et la bouteille qu'elle avait en main. Il … Il était peut être allé trop loin en lâchant ce qu'il avait sur le cœur, c'était elle la plus touchée là dedans, il aurait du respecter sa douleur et se la fermer … peut être. Mais cette merde lui donnait envie de gerber. En fait, il avait certainement une rancœur plus grande envers Wolf, bien malgré lui. Que lui s'en soit sorti, alors que eux trimaient comme des malades. Pourtant ils étaient fait du même bois, il l'avait toujours pensé au fond, les anciens méchants pouvaient se serrer les coudes comme ça, qu'il se disait. Mais Bigby Wolf, lui, il était différent, il avait eu une place et n'avait rien à foutre de leur gueule.
Son amie resta silencieuse et malgré qu'il n'aimait pas ça, il laisse Snow White et le shérif la suivre dans un coin du bar. Il avait encore envie d'y croire apparemment… Gren resta donc en arrière avec Jack, qui avait enfin décidé de fermer sa gueule pour de bon. Holly et Melle White échangèrent quelques mots et bien qu'il put les entendre, il ne se mêla pas à eux. Holly était tout de même assez grande pour se défendre. C'est pour cela que quand la propriétaire des lieux lui intima d'aller voir ailleurs, il n'insista pas plus que cela, même s'il voyait tout ça d'un sale œil – mais du bon. Poussant alors Jack devant lui, Gren sortit du bar et la laissa avec les deux agents des Sylves.


IRL
no icon
    Pseudo : Honqann / Aurore

    Âge : 24 ans

    Comment as-tu découvert le forum ? : On tombe plus facilement sur la fiche chez les partenaires que sur le forum lui-même quand on regarde sur Google x)

    Avatar : Grendel, TWAU

    Dis-moi, tu as lu les règles ? : Pas depuis la dernière fois =D

    Autre chose ? : J'espère être digne de ce personnage u.u
    J'ai voulu reprendre un passage du jeu pour qu'on se marre un peu, mais si vous trouvez que c'est de la triche je reprendrais :)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

King Cole

King Cole
Messages : 168

MessageSujet: Re: Well come on in, buddy ! Mar 13 Jan - 0:50


Tu es validé !

Félicitations et bienvenue parmi nous ♥



Re-bienvenue à toi ! Et bien, rien à redire, ton Grendel est très bien comme ça. Tu as bien su cerner le personnage et pas d'inquiétudes pour ton test RP : L'important, c'est que tu nous montre que tu sais le manipuler !
Bref, tu connais le chemin, je te souhaites de bien t'amuser avec ce monstre de Gren. Espérons qu'une Holly vienne bientôt compléter ce duo !

-----

Félicitations ! Tu es validé ! Tu peux donc, d'ores et déjà aller farfouiller dans les sections RP ou faire une demande ici ! Toutefois nous te conseillons d'aller faire tes mémoires question de t'organiser un peu et être complètement prêt pour RP ! Si tu n'y es pas déjà été, cours t'amuser au Flood ! Des tas de jeux amusants et d'autres sujets de discussions sympathiques t'y attendent. Si tu dois déjà partir pour un temps indéfinis - car oui, c'est possible - poste dans les absences par respect de tes partenaires rp. Reviens-nous vite !

BON JEU !

©Didi Farl - Never Utopia


Prières de ne pas envoyer de MPs aux comptes PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Well come on in, buddy !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Keep Smiling Buddy ! | Gram Liens & Rp
» BUDDY MIGNON PETIT CROISE 1 AN FOURRIERE 62 URGENT
» (M) Arthur Darvill ► Humain (Best buddy)
» RUBY&NIAMH ▼ let me be your life-saving buddy
» (m/libre) ≈ Road trip buddy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Book of Fables :: Archives :: Witching Well :: Vieilles Armistices-