RSS
RSS
lienlien



Encouragez-nous toutes les deux heures ! ♥
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

King Cole

King Cole
Messages : 168

MessageSujet: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Sam 10 Jan - 0:20

Pour des raisons d'organisation, les inscriptions pour cette animation sont maintenant closes. Par conséquent, si vous n'êtes pas inscrits mais désirez participer, veuillez contacter Bigby afin de voir s'il y a encore des possibilités de s'y inscrire.




Les célébrations du Souvenir semblent s’être finies la veille et déjà, la ville se pare de lumières nouvelles. Il est temps, c’est Noël, et tous se retrouvent en famille pour célébrer. Exception faite, bien sûr, des solitaires… Ou de ceux qui ne désirent tout simplement pas rester parmi les leurs.

Pour l’occasion les Woodlands ouvrent à nouveau leurs portes. La salle de réception est accessible aux citoyens et un riche buffet de Noël n’attend que les invités. Au centre de la pièce, un énorme sapin empli d'illuminations… Certainement magiques !

L’endroit est réservé aux Fables esseulés qui n’ont nulle part où célébrer leur Réveillon. Pour certains ils se retrouvent, pour d’autres ils cherchent à faire connaissance.

Une règle, toutefois ! Si l’on entre, c’est que l’on a quelque chose à offrir… Et l’espoir de recevoir !

Alors, qu’attendez-vous pour rejoindre la fête ?



Prières de ne pas envoyer de MPs aux comptes PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Sam 10 Jan - 21:32

En ce soir de Noël, les règles avaient été abolies. Du moins, assouplies. Les habitants de la Ferme avait reçu l'autorisation de rejoindre les festivités données à Fabletown. Non sans être étroitement surveillés. La confiance demeurait limitée.

Kaa avait suivi. Noël n'évoquait rien en lui, mais la promesse d'un buffet l'avait attiré.

« J'essspère qu'ils ont pensssé à mettre de la viande fraîche au menu. » avait-il soufflé durant le trajet, caché avec ses compères animaux sous une bâche en plastique.

Le serpent entra au sein de la salle, tenant dans ses anneaux un petit paquet. Les gérants de Fabletown avaient exigé que chaque invité amène avec lui un cadeau à offrir. Une coutume de Deux-Pattes, sans aucun doute. Kaa avait obéi à la règle, non sans espérer recevoir un présent digne de sa personne.

Sans prendre la peine de saluer qui que ce soit, le reptile se dirigea droit au buffet. Posant son paquet au sol, Kaa tendit le cou, reniflant à la quête d'une odeur délicieuse. Usant de ses anneaux, le reptile attrapa une cuisse de poulet.

« Ma foi, ccce n'est mieux que rien. »

Kaa goba la cuisse, mâchant à grand bruit.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Sam 10 Jan - 23:55


Sophie pénétra dans la grande salle. Habillée élégamment de l'une de ses propres créations, la jeune fille laissait son regard s'imprégner du décor. Cette soirée n'avait rien à voir avec celle de la Cérémonie du Souvenir, elle n'avait ni son importance, ni son cachet, mais on sentait que la municipalité avait tout de même fait un bel effort pour proposer une festivité mundane de qualité.
Toute la salle semblait renvoyer une luminosité joyeuse et les décorations la rendait encore plus chaleureuse. Cette fête avait beau ne pas venir de leur monde, Sophie l'appréciait beaucoup car elle était magique à sa façon. Le sapin, les guirlandes, l'odeur de résine et de cire de bougie, on en prenait plein les sens et l'ambiance était là. Le seul point négatif que la jeune fille lui trouvait venait du fait qu'il s'agissait avant tout d'une fête de famille chez les mundanes, que les gens liés par un lien de sang se retrouvaient autour un sapin, d'une cheminée, d'un verre et de bons petits plats. Elle, elle était toute seule ici. Elle n'avait pas encore vraiment d'amis et elle n'avait aucune nouvelle des siens.

Traînant un peu trop près de l'entrée, Sophie fut un peu bousculée par l'entrée d'autres convives. Une peu surprise, elle piétina maladroitement pour sortir de l'allée et de son petit coin juste à côté de la porte, elle regarda les gens avancer dans la salle.
Elle n'attendait personne mais n'était pas forcément à l'aise dans le fait d'être toute seule dans toute cette foule alors elle n'était pas si pressée que ça d'y aller pour de bon. En fait, cette situation lui rappelait un peu sa rencontre avec Howl : la Fête de Mai battait son plein et elle avait passé un temps fou à hésiter entre se cloîtrer toute seule chez elle ou de se laisser tenter par l'ambiance bruyante et festive de la rue. Elle s'était donc décidée tardivement mais à peine était-elle arrivée à la place des Halles que ce cher monsieur cherchait à l'aborder. Sophie ne s'était pas encore doutée de qui il était mais déjà elle l'avait rembarrée, couverte d'embarras.
Elle avait à présent pris un peu plus d'assurance, elle ne se considérait plus comme une gamine, mais elle manquait toujours de confiance en elle malgré son caractère pourtant bien trempé. Mais ce soir, la jeune fille avait décidé de se mêler à la foule car son amie la solitude commençait à lui peser sur les nerfs. Elle avait donc pris le temps de confectionner elle-même un cadeau à proposer à la soirée et s'y était rendue, une fois sa tenue terminée.

En tant que couturière, c'était le moment ou jamais de se faire un peu de pub. Sophie avait donc revêtue d'une jolie robe bustier à volants légers qui lui descendait presque à la cheville, qu'elle avait accompagnée d'un serre tête doré, assorti à un petit sac à main brillant et à un châle presque transparent qui rehaussait le blanc crème de sa tenue. Etant douée de magie en ce qui concernait les vêtements, elle en avait profité pour lancer quelques sorts comme par exemple "Tu attireras les regards aussi facilement que le miel attire les abeilles" que portait sa robe. Bin oui quoi, si on pouvait se servir de ses dons pour épingler de la clientèle ... d'ailleurs son sac était presque rempli de cartes de visite !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Lun 12 Jan - 21:41

« Accommodé avec un regard et un sourire appropriés, le silence peut donner d’excellents résultats. »
J. Echenoz

    Costume-cravate, simple classique mais combien raffiné, ainsi avait choisi notre cher Hook. Engoncé dans son manteau noir, portant une légère écharpe de soie persan verte aux dorures raffinées, notre capitaine était objectivement parlant beau, qu'on apprécie son visage ou non, il avait cet air des grand homme, des conquérants.

    Mais pourtant son visage affichait le froid dur de son habitude, les fêtes des communs n'étaient pas pour le réjouir de ce qu'il y avait de plus mais aussi et surtout il n'aimait guère s'amuser, côtoyer plus exactement d'autre personnes lui rappelait les fautes de goût éhontées de certains. La galanterie voulait qu'on s'habille du mieux que l'on pouvait mais certains, le shérif en faisant parti, avait laissé le savoir vivre dans les toilettes d'une station service ce qui expliquait leur odeur d'urine et cette envie de vomir rien qu'en les apercevant.

    Le capitaine, cramponnée à sa canne serrait dans sa main valide son cadeau, un petit paquet au papier crépon crème et au ruban bordeaux. Tout était soigné ainsi chez Hook de son paquet à sa propre odeur, parfum raffiné qui laissait une très légère odeur délicate. Le Capitaine regarda les différentes offrandes posait là, on aurait dit qu'on choisissait d'offrir à un dieu des dons pour s'attirer les bonnes faveurs.
    Quelque part c'était cela, créer un lien entre deux personnes. De "l'amitié".

    Cette idée donna un frisson à notre capitaine qui déposa expressément son don avant de retourner vers la foule, il entendait déjà les chuchotement du publique entrain de fixer sa main ou sa jambe boiteuse, il imaginait déjà les racontars que le "méchant capitaine" était venu... Le diable les emporte.

    James pris une coupe de sa main valide et clopina un peu plus loin non sans lâcher un claquement de langue désapprobateur en apercevant Kaa entrain d'engloutir son repas. Douce Ironie quand on pense à la langue bifide de notre capitaine, on aurait put croire que le serpent de Mer aurait put apprécier le serpent de terre, mais les goûts et les couleurs.

    Faisant encore un peu puis deux dans le bruit caractéristique de sa canne, Hook remarqua soudainement une déesse, ou du moins c'est ainsi qu'elle apparu dans son esprit. Magnifique, sublime, engoncé dans une robe comme un diamant est sublimé par l'or de son anneau, Hook ne put s'empêcher de la regarder. Avalant sa salive, notre capitaine s'approcha ainsi de Sophie et l’apostropha naturellement avec un léger hochement de tête gentleman :


    -Mademoiselle, je vous prie de pardonner mon audace, mais vous êtes réellement une des personnes les plus raffinée qu'il m'ait été donné de voir. Votre robe rend votre beauté exquise exceptionnel.

    Les mots du pirate étaient sincère, on pouvait le sentir. Certes sans sortilège il n'aurait pas été ainsi et l'aurait trouvé assurément un peu moins jolie, mais la robe et le raffinement qui découlé de Sophie le subjugué. Vilaine magie qui attirait tel le chant des sirène, les marins sur les récifs.
    Le légendaire capitaine crochet sembla un instant troublé et repris sans plus attendre :


    -Mais je bafoue les usages, pardonnez mon attitude. Je suis le capitaine James Hook. Enchanté de faire votre connaissance.

    Et comme le voulait l'usage, notre marin s'inclina légèrement en signe de salut respectueux. Ha, la saveur des hommes respectueux, ça avait du bon.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Mar 13 Jan - 18:12



Un Fable-uleux Noël !

Animation



La foule commençait à s'attrouper dans les Woodlands afin de célébrer Noël dans une grande salle de réception décorée pour l'occasion. Tout n'était que joie, générosité et célébration, chaleur alors qu'au dehors la neige tombait et le froid envahissait tout. Ces fêtes donnaient du baume au cœur des humains en ces périodes de grand froid et c'est également dans cette optique que Crock Tickner était sortit de sa cachette.
Il serait un menteur si il affirmait être venu pour badiner ou rencontrer des personnes susceptibles d'apaiser sa solitude. Non, il était venu surtout pour l'imposant banquet qui avait été promis à tous les Fables qui viendraient célébrer cette stupide fête mundane. L'hiver était rude cette année, et le crocodile avait épuisé une grosse partie de ses réserves de nourriture. Le froid étant sa plus grosse faiblesse, il était dans l'incapacité d'avoir un travail jusqu'à ce que la température s'adoucisse. Aussi, Crock avait il profité de cette fête pour se nourrir. D'accoutumée, tout le monde se devait d'apporter un cadeau en signe d'amitié et d'autres concepts idiots à la noix. Or, ce n'était clairement pas dans les habitudes du crocodile d'offrir des cadeaux à qui que ce soit. Aussi était il venu les mains dans les poches de son imposant manteau d'hiver, une énorme échappe remontée jusque sur son nez et sa capuche recouvrant sa tête. Les silhouettes des fables humains et animaux se retournèrent quelque peu à son passage, murmurant des paroles de craintes en voyant le puissant prédateur entrer. Mais ce dernier ne s'en offusqua pas, habitué à de telles attitudes.

Le buffet l'attendait plus loin et il en salivait d'avance, apercevant les poulardes et les dindes ruisselantes de jus de cuisson... ainsi qu'une silhouette familière et amicale. Ce fourbe de Kaa était lui aussi venu, appâté par la chair fraîche. Crock esquissa un sourire pour la première fois, il faut dire qu'il a bien horreur des chants de noël qui résonnait dans la salle, retirant sa capuche et défaisant son écharpe avant de subtiliser rapidement un cadeau sur la pile non loin, le rangeant dans sa poche ni vu ni connu. Puis il arriva bientôt au niveau du python et lui tapota distraitement la tête avant d'avaler une assiette de pilons de poulet - oui même avec les os.

- Je pensais pas que tu viendrais, Kaa... Ça te ressemble pas de célébrer des fêtes humaines. lui dit il en finissant d'avaler son repas, ne se souciant aucunement des regards et commentaires désobligeants des autres Fables.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Miroir Magique

Miroir Magique
Messages : 12

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Mar 13 Jan - 23:25



Alors que la salle s'emplissait de convives, un Grimble un brin ensommeillé fit son entrée. D'un bâillement tout juste étouffé, il passa près d'un galant duo puis contourna habilement une paire de reptiles pour se diriger vers le centre de la salle. Là, il préleva un plateau de victuailles pour le remplacer par une urne ouvragée. Balayant un regard morne d'endormi sur la salle, il prit le temps de mâchonner un petit four avant de parler.

- De la part de King Cole. La tradition veut que vous offriez au moins un cadeau pendant cette soirée. Là dedans, ce sont tout les invités. Allez savoir, les sorcières ont créé une urne qui connait l'identité de tous ceux qui sont dans cette salle... Alors, pour ceux qui n'ont pas d'amis ou pas d'famille à qui offrir... Piochez là, vous trouverez bien.

Grimble bâilla à nouveau, pestant contre ces festivités qui avaient itnerrompu sa sieste et, sans plus de cérémonie, quitta la salle des fêtes... Tout en gardant serré contre lui le plateau. Tout travail mérite salaire, n'est-ce pas ?



Note MJ:
 


Prières de ne pas envoyer de MPs aux comptes PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Mer 14 Jan - 1:55


Un Fable-uleux Noël !
C'était vrai que Bluebeard n'avait pas d’affinités particulière avec noël, voir même avec aucune fête. Tout cette idée de famille, de bonheur, de présents, lui passait généralement au dessus, et traîner une vie entière de femmes assassinées y était probablement pour beaucoup. Et également parce que cette histoire bateau de chrétienté était parfaitement ridicule à ses yeux. Il faisait pourtant l'effort de se présenter tout les ans à ce genre de fêtes, pour faire bonne figure, pour être certain que tout se passe bien, et aussi pour s'assurer que l'argent investi dans ce genre de sauteries soit bien dépensé. C'était important pour les fables ce genre d'attention, Bluebeard le savait bien, cela ne l'empêchait pas de trouver que cette fête n'avait le symbole que l'on voulait bien lui donner, et à ses yeux, elle n'en avait aucun. Si encore il avait eu le vague souvenir de le fêter avec ses parents voilà des siècles et des siècles dans les royaumes, peut être. Mais non, laissons aux mundanes ce qui appartient aux mundanes.

Retirant d'une pichnette un mouton sur son beau veston, barbe-bleue retourna son attention sur l'assemblée. Même des créatures étaient là, dépourvues de glamour. Il en aurait probablement fait une attaque en d'autres circonstances, mais il décida de ne pas rouler ses nerfs en pelote, essayant d'attraper un peu de ce célèbre, mais ô combien stupide, esprit de noël.

Son cadeau à la main, comme le veut la tradition, il avait déjà l'impression de prendre racine au milieu de la pièce, comme un imbécile. Il était en train de discuter avec ceux qui avaient prit la peine de le saluer, plus souvent par peur que par altruisme, quand on annonça la mise en place de l'urne. Pas vraiment demandeur à l'idée de tirer un nom, pour le moment, il s'approcha des premiers qu'il croisa, Kaa et Crock, bien qu'il devait avouer ignorer parfaitement leur identité, il était quasi sur que ce n'était pas leur cas à son propre.

« N'hésitez pas à vous rendre à l'urne. » Fit-il sobrement en leur direction. Lui n'était pas vraiment pressé, il préférait attendre sagement qu'elle se soit bien vidée. « Et tentez d'apprécier la soirée... » Fit-il d'un ton qui trahissait un désintérêt total, que ça soit pour ses paroles et pour ses interlocuteurs. Quoiqu'on pouvait  y percer une grande lassitude. Et dire la soirée ne faisait que commencer... Une chance qu'il soit bien habillé, il lui restait encore la prétention d'être un des plus élégants de l'assemblée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Mer 14 Jan - 14:35

Alors qu'elle se disait qu'elle devrait avancer dans la salle sans pour autant bouger, Sophie vit un homme venir à sa rencontre. Grand, svelte et habillé d'une façon très distinguée, il fallait lui reconnaître une certaine classe. Sa canne ajoutait un plus à son allure de dandy mais on pouvait clairement voir qu'il ne s'agissait pas que d'un accessoire. S'arrêtant à ses côtés, il lui accorda un digne signe de tête et lui adressa quelques mots de manière plus que courtoise :

- Mademoiselle, je vous prie de pardonner mon audace, mais vous êtes réellement une des personnes les plus raffinées qu'il m'ait été donné de voir. Votre robe rend votre beauté exquise exceptionnelle.

Malgré le fait qu'elle avait tout fait pour se faire voir - et ce par pure conscience professionnelle - Sophie ne sut où se mettre devant de tels compliments et rougit comme une pivoine. Baissant le regard le temps de reprendre ses esprits, elle ne releva la tête que lorsqu'il se présenta à elle. Ça alors, le fameux capitaine Hook ... Comme la plupart des fables, elle avait déjà entendu l'histoire du pays imaginaire et de ses habitants, elle n'ignorait donc pas que ce soit disant gentilhomme - bon, s'en était tout de même un, il fallait le reconnaître - n'était pas connu pour sa gentillesse. Mais dans ce cas, son sort avait-il aussi influencé le caractère de ce dernier ? Pourtant elle avait fait attention à ce qu'il ne soit pas trop évasif ...
Choisissant de passer outre toutes les remarques qu'elle s'était faite, elle sourit à l'ancien capitaine en lui répondant presque aussi poliment.

Je vous remercie, je suis heureuse que mon travail soit apprécié ! Je suis couturière et cette tenue est l'une de mes créations, en fait, je fais dans la magie vestimentaire. Je m'appelle Sophie...

La demoiselle n'était pas du genre à courir après l'argent mais ... disons qu'elle se passerait bien de continuer à faire la bonniche chez les riches et d'avoir tout juste de quoi vivre, du coup elle ne ratait jamais une occasion de se faire de la publicité. Ce n'était donc pas non plus qu'elle n'entendait pas les compliments qu'il lui faisait, juste que son esprit ne se focalisait pas le moins du monde dessus. Peut être est ce qu'il avait simplement du mal à intégrer le fait que l'on puisse la trouver jolie...
Alors qu'elle s'apprêtait à sortir l'une de ses cartes de visite, son regard fut attiré par l'entrée du gardien. Grimble attirait d'ailleurs le regard de la plupart des convives car malgré son manque de tenue pour la soirée, il était le porteur de la fameuse urne dont parlait le billet d'invitation. L'agent de sécurité la déposa sans cérémonie au milieu du buffet, leur servit quelques mots pour leur rappeler le déroulement de la petite animation de la soirée et repartit comme il était arrivé.
Déconcentrée par cette scène qui l'amusait assez, Sophie se tourna à nouveau vers son interlocuteur.

Ah euh je disais, Sophie Hatter. En tout cas, vous avez du goût, monsieur Hook, vous êtes ... euh, élégant !

Alala, qu'elle était maladroite ! Quand il s'agissait d'ouvrir sa bouche pour se défendre ou se plaindre, ça elle savait faire, mais alors retourner un compliment ou simplement être polie, c'était autre chose qui ne lui venait pas naturellement. Elle était tout de même un peu mal à l'aise. Cet homme dégageait une telle assurance et puis sa façon de parler... plus personne n'était aussi poli de nos jours, ça faisait terriblement bizarre !
Du coup, Sophie zieutait l'urne du coin de l'oeil, se demandant si elle pouvait prétexter d'aller piocher un nom pour s'enfuir. Ça ne se faisait pas ok, en plus elle était là à l'origine pour sortir un peu de sa solitude et voilà qu'elle réagissait comme un sauvage ! Comme pour se donner du courage, elle baissa la tête sur son sac et en sortit l'une de ses cartes pour la lui tendre :

Si à tout hasard ça vous intéresse ...
[Pas des meilleurs mais du mal à me concentrer ^^']
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Mer 14 Jan - 22:07


Cette année, plus que la curiosité, c’était le profond sentiment de solitude qui l’avait poussé à braver les crises d’urticaires que lui donnait les Woodlands pour s’y présenter le jour de Noël. Si seulement les parents de la petite Tamika ne lui avait pas demandé ses plans pour le réveillon et qu’il ne s’était pas senti obligé de mentir en prétendant le passer en famille, il n’aurait jamais considéré la fête organisé par ses congénères comme étant ‘une bonne idée’ et ‘une occasion de sociabiliser’ et ‘une alternative à la déprime de fin d’année’.

Dans quel état d’ébriété était-il quand il avait pensé ça ?

Sur le papier, passer Noël avec d’autres Fables, offrir des cadeaux, manger, tout ça paraissait bien sympathique, mais une fois entré –ou plutôt précipité par la masse qui s’était engouffrée à l’intérieur-, Ole avait tout de suite déchanté en réalisant à quel point il faisait tâche dans la scène, et c’était pas faute d’avoir abandonné le pyjama et d’avoir fait l’ultime effort de porter un JEANS ; il l’avait même pu voir d’exceptionnellement près que certains avaient tout misé sur leur accoutrement en bousculant –ou plutôt, se prenant, son poids ridicule ne pouvait même pas renverser une fille- une femme tirée à quatre épingle devant l’entrée. Son paquet lui avait presque échappé des doigts et plutôt que de s’excuser, il avait fait mine de ne pas remarquer, imitant les nouveaux arrivés qui avait eux aussi bousculé la femme pour se frayer un chemin loin des griffes de l’hiver. Mais à présent, il se retrouvait au milieu de la salle, devant le gargantuesque sapin avec ses épines menaçante, complètement perdu et le cœur encore affolé par le pauvre accrochage. Pour couronner le tout, pour l’instant pas un des nombreux visages ne lui semblaient réellement familier ; sauf les habituelles têtes qui allumaient le voyant ‘à éviter à tout prix’ dans sa tête –tout ce qui touchait de près ou de loin a l’administration, sans parler de ce qui traînait du côté du buffet.

Peut-être qu’au final, passer son Noël au milieu d’étranger revenait à le passer seul, mais Ole avait fait le sacrilège de taper dans ses économies pour se procurer son cadeau, alors il ne pouvait tout simplement pas se dérober. Si bien qu’une fois l’urne annoncée, il parût presque faire preuve d’un élan de bonne volonté festive en venant piocher dedans le premier : autant dire que le « Sérieeeeeeux ? » qui suivit l’ouverture du morceau de papier tua immédiatement cette fausse impression.

Non, là, il avait une bonne raison de penser que ça craignait grave.

[j'arrive un poil tard et je fais rien avancer pardon pardon !]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Ven 16 Jan - 12:38

Rien qu'à la fragrance, purement animale, qui vint l'assaillir, le python sut qui s'approchait. La tête de Kaa tressauta sous la patte de Crock. Le serpent salua son acolyte reptilien, en agitant sa queue.

« Je penssse que nous sssommes toutes deux venus pour la même chossse. La nourriture ! Mais les humains manquent de variété dans leurs goûts. Dinde, oie, homard... Que de la volaille ou des produits de la mer. Sssérieusssement, qui peut aimer manger des huitres ? »

Pas le python en tout cas. Laissant sa queue lentement glisser sur la table, le serpent tenta d'atteindre la dinde de Noël qui reposait à l'autre bout. L'huile de cuisson qui recouvrait la volaille la faisait briller sous les éclairages de la salle. Ce n'était que de la viande morte, mais à défaut d'avoir un mammifère à chasser, et à dévorer presque vivant, Kaa ne pouvait pas faire le difficile. Ey le python se doutait que Crock ne dirait pas non, lui non plus, à dévorer le plat de résistance du buffet.

La voix profonde de Bluebeard fit sursauter le serpent. La dinde manqua même de vaciller, mais le serpent eut le réflexe de remettre l'assiette droite. Et surtout de ramener promptement sa queue vers lui, en slalomant entre les assiettes et les verres.

« Mon ssseigneur... » souffla le serpent, tout en s'inclinant devant le Fable.

Kaa préférait assurer ses arrières face à Bluebeard. L'homme avait déjà émis, à plusieurs reprises, le souhait de transformer le python en chaussures. Ou en sac de grande marque. Et Kaa savait que Bluebeard n'était pas le genre d'individu à lancer des menaces en l'air.

« Merccci de vos conssseils. Voulez-vous un peu de... vin chaud ? Ou du Egg Nog ? »

Le corps de Kaa s'était étendu, sa queue attrapant un verre plein de lait de poule. Le python le tendit obligeamment à Bluebeard, voulant ainsi signifier que ce soir il se tiendrait à carreau.

Ses écailles étaient bien trop prestigieuses pour servir à confectionner des chaussures.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Ven 16 Jan - 18:00


A N I M A T I O N
Secret Santa | Un Fable-uleux Noël !


Sa chevelure coiffée en un chignon légèrement négligée de par sa longueur et se terminait en plusieurs tresses, elles-mêmes tressées entre elles. Une petite robe élégante qu'elle avait confectionné quelques temps après s'être enfuie et qui pour elle annonçait un nouveau départ. Ce soir, elle voulait se prouver qu'elle était libre et avait donc fait le choix de la revêtir.

Elle avait ouïe dire que les fables qui n'avaient pas d'endroit où fêter Noël étaient joyeusement accueillit à Woodlands. Une chance pour la blondinette qui ne souhaitait pas passer ce dernier seule en tête-à-tête avec ses longs cheveux. Elle avait aussi entendu dire qu'il ne fallait pas ce pointer les mains vides et avait donc cherché un cadeau qu'elle offrirait aussi bien à une femme qu'à un homme. Son choix fait, elle l'emballa soigneusement dans un petit papier marron enroulé d'un ruban violet. Il était à présent de rejoindre la cérémonie et d'enfin pouvoir faire connaissance avec d'autres fables.

L'arrivée de Raiponce fût très discrète. Habituellement, elle se dépêchait de se faufiler aux travers des personnes pour rejoindre ses appartements, là, elle s'était faufilé pour aller s'emparer des délices sur les buffets. Croquant dans un petit chocolat qu'elle venait de prendre, elle jetait un coup d'oeil à la salle. Elle semblait se remplir de plus en plus. Certaine personne semblait faire de nouvelle rencontre, tandis que d'autres tombaient sur leurs amis.

- De la part de King Cole. La tradition veut que vous offriez au moins un cadeau pendant cette soirée. Là dedans, ce sont tout les invités. Allez savoir, les sorcières ont créé une urne qui connait l'identité de tous ceux qui sont dans cette salle... Alors, pour ceux qui n'ont pas d'amis ou pas d'famille à qui offrir... Piochez là, vous trouverez bien.

Une voix endormit vint couper Raiponce dans son appétit. Tant mieux, elle pourrait piocher un nom et donner son cadeau. Elle espérait que ce dernier plaise. Elle se décida donc, prenant toujours quelques chocolats dans les mains pour aller se fondre dans la foule et pouvoir piocher un prénom quand son tour. serait venu. Une fois devant l'urne, elle y glissa sa main et piocha un petit papier. Elle le garda précieusement et retournait au buffet, guettant sa proie.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Ven 16 Jan - 19:28

    Hook dissimula un léger sourire lorsqu'il vit que son compliment avait touché la jeune femme. C'était toujours plaisant de voir qu'on arrivé à toucher des gens. Le capitaine écouta la jeune femme entrain de commencer à se présenter, et ne put qu'hocher la tête lorsqu'elle parla de magie vestimentaire.

    Ainsi, pensa-t-il l'espace d'un instant, cette robe était belle mais aider par un peu de magie, la chose était intéressant pour un homme comme lui qui cherchait des vêtements bien fait. Mais la déclaration de la couturière fut soudainement interrompu outrageusement par les babillages d'un Gimble repoussant comme à son habitude du moins pour notre cher capitaine:


    -De la part de King Cole. La tradition veut que vous offriez au moins un cadeau pendant cette soirée. Là dedans, ce sont tout les invités. Allez savoir, les sorcières ont créé une urne qui connaît l'identité de tous ceux qui sont dans cette salle... Alors, pour ceux qui n'ont pas d'amis ou pas d'famille à qui offrir... Piochez là, vous trouverez bien.

    Lui qui avait espéré laisser son cadeau à l'arbre, il ne se voyait pas courir dans toute la salle à la recherche de la personne qu'il tirerait au sort. Oh, il savait déjà ce qu'il allait faire, il tirerait le nom, s'approcherait de son cadeau, le poserait sur la boite – le nom j'entends – et ainsi laisserait la chose se faire. Bonne idée oui !
    Ainsi Hook commençait à être satisfait de son plan lorsque son regard percuta la silhouette de croc, presque instantanément il senti sa jambe le faire souffrir. Il manquait plus que Peter Pan et il ferait une attaque, c'en était certains.
    Heureusement, notre pauvre James fut soudainement sorti de sa torpeur par la voix cristalline de la jeune femme qui semblable à un courant d'air en été caniculaire vint le saisir dans une étreinte salvatrice:


    -Ah euh je disais, Sophie Hatter. En tout cas, vous avez du goût, monsieur Hook, vous êtes ... euh, élégant !

    Le capitaine reporta son attention sur elle et la gratifia du sourire le plus sincère qu'il lui était possible. Elle avait cette candeur particulière des jeunes femmes un peu gauche, rappelant un peu à notre capitaine une gouvernante ou plus exactement une femme de ménage qu'il avait eu dans sa prime jeunesse, la pauvre enfant toujours un peu maladroite pour choisir ses expressions savait néanmoins bien mieux manier les ustensiles de cuisine que le verbe et ses crumbles étaient à se damned, le pape lui même aurait capable de pêchée par gourmandise.

    Il remarqua alors son léger coup d'oeil vers l'urne, la chère enfant semblant vouloir s'y précipiter comme la misère sur le pauvre monde mais vraisemblablement elle n'avait pas reçu les codes lui permettant d'esquiver une conversation sans briser les règles de la bien séance. Elle en était presque adorable et si notre capitaine avait un cœur assurément il devait être quelque peu touché par elle. La contemplation de ce petit bout de femme fut soudainement brisé lorsqu'elle sorti, l'air presque triomphale comme lorsque l'on tend un bon bulletin de note à son père, sa carte de visite.


    -Si à tout hasard ça vous intéresse ...

    James hocha la tête en répondant un « mais certainement Mademoiselle Hatter » mais se rendit compte de la difficulté de la chose. Sa main valide occupé par un verre plain, son « crochet » tenant fermement une canne pour lui éviter une démarche trop difficile, il semblait être dans un embarras visible et préoccupant. Il regarda la jeune femme d'un air embarrassé, tenta de prendre la carte avec sa main déjà occupé avec son verre mais manquant de peu de le renverser en étouffant un juron blasphématoire. Poussant un soupire, il jeta un œil à Sophie et souffla un léger :

    -Pardonnez mon langage. Être estropié n'est pas une chose évidente. Veillez accepter mes excuses.

    Le capitaine fit un jeu de main intéressant, échangeant de place comme l'on manipulerait un rubik's cube , les objets changeant de place, canne, verre pour que finalement la main valide se saisisse délicatement de la carte de visite et ne la range dans la poche intérieur de la veste.
    Le capitaine recommença de nouveau son étrange manège digne d'un tours de prestidigitateur et voilà de nouveau le verre à sa place et la canne où elle devait être.
    James porta la coupe à ses lèvres pour boire une légère gorgée, embrassé par ce spectacle qu'il avait dut offrir. Il ne pouvait que rager d'être un infirme, cela lui compliquait tant la vie et il devinait le regard condescendant de certains quand il se traînait comme un pauvre malheureux avec cette jambe qui lui donnait envie de grimacer de douleur les soirs de pluie.
    Chienne de vie, saloperie de Crock et Maudit Peter Pan.

    Sur ces pensées bien funestes qu'Hook chassa d'un revers de crochet – ha ha – ce dernier lança gentiment à Sophie :


    -Enfin je ne vais pas vous déranger plus longtemps mademoiselle, je suis assuré qu'une jeune femme aussi charmante que votre personne doit crouler sous le nombre d'amis qui souhaite discuter et ma compagnie n'est que rarement apprécie, armistice ou non...

    Le pirate marqua un nouveau temps d'arrêt et repris dans un faisant un léger hochement de tête à son encontre qui se voulait comme un au-revoir poli :

    -Qui plus est je dois réussir à traîner ma carcasse jusqu'à cette urne pour trouver un candidat à mon cadeau. Et comme vous avez put le constater, j'ai quelque difficulté motrice. Mademoiselle, ce fut un plaisir.

    Le vieux pirate se retourna donc pour commencer à clopiner jusqu'à l'urne. Malgré sa classe et son goût pour les vêtements et sa terrible réputation d'homme sans cœur à la main d'acier, il y avait quelque chose de profondément triste et attendrissant ou plus exactement pathétique dans sa démarche difficile. La quintessence finalement des fables.
    Ils étaient des êtres craints ou adorés, idolâtrés ou au moins respectés dans un royaume qui était le leur, maintenant, ils n'étaient plus que des boiteux infirmes qui se traînait dans un monde encore inconnu à quémander un peu d'amitié et de sympathie en piochant dans une boite des noms devenus vides de sens.
    Comme le voulait l'expression pour cette nouvelle ère «  et ils vécurent malheureux jusqu'à la fin de leur jours ».



Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Ven 16 Jan - 23:14


Les rires fusaient comme des feux follets aux oreilles de la Renarde, le regard un peu vague.
Perdu.

Des éclats de rire et de joies enfantines qui résonnaient surement dans d’autres maisons, mais ici… seul un silence mêlé de magie lui répondait. Si Kumiho maitrisait diablement les illusions depuis des siècles, il arrivait des rares moments où elle se faisait prendre par ses propres mirages. La période de fin d’année était particulièrement difficile, ravivant des souvenirs à jamais vivaces.  Et même si Noël n’était pas dans sa culture d’origine, les habitudes des mundanes lui montraient clairement ce qui manquait. Ce qui lui manquerait éternellement.
Avec un soupir, la maquerelle chassa l’illusion d’une main distraite et d’un froncement de sourcils. Ça n’était pas bon ça… il ne fallait pas qu’elle se laisse noyer dans une mélancolie qui ne lui amènerait que de la rage. La réalité, sa réalité ne serait plus jamais la même, et elle avait un rendez-vous particulier en début de soirée, avant de se rendre dans les woodlands.
Chaque année, ce jour là, Kumiho avait un client particulier… qui ne fêtait pas non plus Noël, ou du moins pas de la même façon que la plupart des gens, et ce, à prix réduit de la part de la maquerelle. Fait exceptionnel cela va sans dire ! Avant de quitter le Neuf de Pique, la jeune femme laissa un petit paquet sur un petit bureau, d’autres pesants dans son sac. Elle faisait rarement des cadeaux, mais  Jin le méritait. Mille fois.

Quelques heures et quelques verres plus tard, vêtue d'un simple jean et d'un haut ample mais dont le dos dévoilait toute la cambrure de sa silhouette, la silhouette de Kumiho franchit les portes des woodlands. Elle s’y était poussée, sans être totalement convaincue d’être à sa place. Et la dernière soirée du souvenir lui avait laissé un goût un peu amer et colérique. Mais cela valait mieux que de se perdre dans des illusions en ruminant un passé perdu !

"- Hé !"
La bousculade dans l'entrée la fit jurer tout haut. Les Fables étaient-ils si morfales que ça qu'ils avaient besoin d'écraser les autres convives ?! Ils avaient tant et si bien joué des coudes qu'elle avait failli perdre l'équilibre, et un grondement sourd lui avait échappé. Vite ravalé bien sur...
Ici, elle n'était que la patronne d'un bar, du moins pour un peu plus de la moitié des invités.

Dès les premiers pas, elle repéra quelques visages connus. Bluebeard, évidemment… Crock, qu’elle salua d’un léger sourire – inutile de donner du grain à moudre sur leurs relations, même si Bigby devait être en train de compter ses puces dans son appartement ce soir. Kumiho reconnut Hook, et eut un drôle de sourire … Mais son attention fut bien vite détournée par l’entrée de Grimble et de l’urne.
Dans laquelle elle piocha à son tour un petit papier, curieuse avant tout.

Oh.

Et bien, il avait intérêt à aimer son cadeau ! Restait encore la manière de l’offrir et l’assurance de la Renarde vacilla une seconde, elle qui n’était finalement pas si à l’aise que ça pour se montrer généreuse. Du moins en apparence.
Et fallait-il l’offrir tout de suite ? La renarde décida que non, elle aurait bien le temps de le faire, jetant un vague coup d'œil vers le buffet.

Elle vola une coupe de champagne sur un plateau, et s'adossa à un pilier. Si elle était la marionnettiste au Neuf de Pique, ici la renarde préférait rester discrète. Les yeux un instant captivés, absorbés  par la robe que la jeune femme à côté de Hook portait… elle détourna son attention sur une grimace dégoutée.. ou déçue.
Un peu paumée aussi...
Et son odeur lui disait quelque chose... elle avait "croisé" le mioche à l'entrée, et manifestement il tirait la gueule. Kumiho le chopa par le col en passant et se pencha à sa hauteur.
"- On dit pardon quand on bouscule quelqu'un, gamin. " Un léger sourire aux lèvres malgré les froncements de sourcils, elle demanda. " -  Tu dois offrir ton cadeau au grand méchant loup ou quoi ? C'est si terrible que ça ? " Comme beaucoup d'entre eux, elle avait bien évidemment entendu sa protestation.

Les plus naïfs et optimistes auraient pu dire que face à un enfant, la veille de Noël, la kitsune retrouvait un peu de sa gentillesse, ou bien n'était-ce que de la curiosité, la solitude, ... ou juste une envie de le faire chier.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Dim 18 Jan - 16:49


Il n’eut même pas le temps de commencer à se motiver –un effort herculéen après une telle déception- à trouver la Fable dont le nom était inscrit sur le morceau de papier que l’on arrachait déjà son attention. La responsable s’appropria aussi le titre de ‘chose qui craignait le plus ce soir’ en le retenant par son col juste trop haut pour que ses talons ne touchent plus le sol, pour en plus lui faire la leçon et émettre des théories ? Ça faisait partie des coutumes mundanes de se prendre pour les parents des autres en cette saison ? « Et toi, tu viens faire la loi parce que t’espères que je te confondrais avec le chanceux sac à puce ? » Le regard qu’il lui lança et la façon dont il se défit de son emprise en disait long sur son humeur : la prochaine étape aurait été de lui jeter sa propre coupe au visage, mais merde, ça aurait été du gâchis, et son but n’était pas non plus de pourrir la fête en poussant la madame à lui faire voir le sapin d’un peu plus près.

A croire que l’esprit de Noël pouvait même venir à bout de ses excès de colère irrationnel.

Enfin, l’esprit de Noël, l’esprit de Noël… Ce fut surtout la Fable qui lui passa devant le nez –et surtout devant l’urne-, avec sa poignée de chocolat et ses kilomètres de cheveux tressé qui terrassa complètement son irritation et l’envoyer se cacher dans son col roulé en une vaine tentative de disparaître. « C’est PIRE que ça. PIRE. » Si terrible que l’adolescent préféra refaire un pas vers la noiraude plutôt que de faire face au nom sur son morceau de papier. Il osa à peine tendre le bras pour, à son tour, subtiliser la coupe d’un infortuné venu à son tour piocher dans l’urne. Avant que celui-ci ne puisse protester, le marchand de sable la descendit d’une traite et se remit à marmonner entre ses dents, toujours à moitié caché dans son pull. « C’était une idée débile ces cadeaux. C’est débile d’offrir un cadeau débile à un inconnu débile. » Débile débile débile, il avait beau le répéter, il cherchait son destinataire dans la foule, mais ne tombait que sur plus de visages menaçants. Plus qu’une ambiance chaleureuse, c’était un malaise généralisé qui semblait flotter : ça, ou le sien lui collait à la peau et tout le monde s’amusait dans la plus stupide insouciance pendant qu’il psychosait. Quoi qu’après une telle agression, il avait peu être raison. « Et si on piochait le nom d’un criminel, ils y ont pensés ? Autant balancer son cadeau dans le Witching Well. »

[Si vous êtes passé près de l'urne avec une coupe de champagne, je m'excuse oupas]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Dim 18 Jan - 23:22

Les vêtements noirs, ce n'était pas juste pour faire classe, sombre ou officiel. Ce n'était pas juste la couleur préférée du Sasquatch, ou la couleur qui salissait le moins. Le noir, ce n'était pas simplement la couleur qui le représentait le mieux, c'était aussi un moyen d'être moins visible, de passer inaperçu...
Hélas, pour ce soir, c'était raté...

Terry n'avait absolument aucune idée de pourquoi il avait décidé de prendre part aux festivités. Il était mal à l'aise dans la foule, c'était un fait, mais surtout il ne savait absolument pas comment se comporter dans ce genre d'événements. Et pourtant, le voilà qui approchait de la salle, le cadeau dans une poche intérieure de sa veste, et l'air plus perdu qu'une fourmi dans une souricière. Déjà les odeurs et les bruits l'assaillaient, les gens festoyaient, c'était bien la première fois qu'il assistait à une vision de bonne humeur dans les Woodlands. Croisant Grimble avec un plateau, il le salua de la tête et reçut une réponse similaire. Ce flemmard avait eu la tâche facile, apporter l'urne aux noms, et il s'en tirait avec un bon repas et une bonne sieste, comme d'habitude. Terry s'immobilisa un court instant et ferma les yeux. L'occasion de revenir en arrière était encore présente, personne ne lui en voudrait puisqu'après tout, il n'avait jamais signé quoi que ce soit qui certifie sa présence. Il aurait très bien pu aller grignoter un bout avec son collègue, puis aller se coucher afin d'être en forme le lendemain. Mais une petite voix lui intima que reculer en fermant les yeux lui vaudrait une vie aussi vide que ses souvenirs. C'est donc avec un soupir vaincu que l'agent de sécurité des Woodlands rouvrit les yeux, se redressa dans une posture plus masculine et un brin plus impressionnante, et se décida enfin à entrer dans le flot de civils qui se pressaient déjà dans l'immense salle de réception.

Il n'eut aucune difficulté à entrer, car lorsqu'un grand gaillard dépassant les deux mètres de haut pointait sa carrure à la porte, les gens se trouvaient moins enclins à bousculer. Certaines personnes en profitèrent même pour passer dans son sillage, ce à quoi il ne prêta pas attention. Il se dépêcha de s'écarter sur le côté une fois la porte franchie, légèrement ébloui par l'éclairage et la riche décoration de la salle. Jamais il n'aurait pensé que cette salle de réception pouvait paraître si...Somptueuse. Curieux, il s'attarda tout d'abord sur la décoration de la salle, puis sur les personnes présentes. Il ne s'attendait pas à reconnaître grand monde, mais après tout, qui ne tente rien n'a rien...
Ainsi, il aperçut le crâne rasé de son patron, Bluebeard, qui semblait discuter avec...Un serpent ? Terry comprenait que les Fables de la ferme aient eu l'autorisation de se rendre aux festivités de ce soir, mais il devait admettre que voir un serpent au milieu de cette assemblée sonnait pour le moins disgracieux. Du coin de l’œil, il aperçut une jeune femme fort bien vêtue qui terminait sa conversation avec un élégant gentleman dont il connaissait une partie de la réputation. Il n'y prêta cependant guère attention, bien que l'accoutrement de la damoiselle fut resplendissant, il commença plutôt à s'avancer vers l'urne pour piocher, lui aussi, le nom de la personne à qui il devrait remettre son cadeau. Il n'était pas pressé, mais au moins, ce serait une chose de faite.

Alors qu'il s'approchait de l'urne, il entendit, dans le fond de sa tête, une voix qui lui était familière. Dans tout ce brouhaha, il parvint à distinguer une note qui résonna dans son oreille intérieure. Pas tout à fait sûr que ce soit réel – c'était peut-être simplement le fruit de son imagination – il tourna néanmoins la tête sur la gauche...Et retint de justesse l'exclamation de surprise qui allait accompagner son sursaut.

Elle !?
Ses sens ne le trompaient pas, c'était bien elle, la femme la plus énigmatique qu'il eut jamais rencontré, celle qui lui avait donné nombre de ses noms, dont celui d'Hanja. Manquant d'avaler de travers, il n'attarda pas son regard sur les pupilles hypnotiques de la jeune femme qui étaient actuellement tournées vers un jeune garçon qu'elle tenait par le col, il devait se souvenir qu'ils n'étaient pas censés se connaître. Tout ceci avait été fait sous la protection du secret professionnel, mais...Bon sang !

Alors qu'il passait à sa hauteur, il la salua de la tête d'un geste courtois, mais dont la légère imprécision en disait déjà beaucoup. Sans un mot, il se dirigea alors vers l'urne où il piocha rapidement un nom et le mit dans sa poche en s'interdisant de le regarder. Lorsque serait venu le temps de distribuer les cadeaux, il le regarderait, mais pour l'instant, nul besoin de se gâcher la surprise. Reculant pour laisser la place aux autres, il balaya la salle du regard afin de trouver une personne avec qui interagir avant que sa nature ne le force à se cacher dans un coin de la salle jusqu'à ce que les deux tiers des convives aient quitté la salle. Hélas, chassez le naturel, et il revient au galop. Après une bonne minute à poireauter debout, le dos droit et l'air vide, Terry partit se servir une coupe de champagne et se dirigea tout droit...Dans un coin de la salle, où personne ne semblait pour l'instant s'attarder. S'appuyant contre le mur, la coupe de champagne à la main, le chapeau sur la tête et le regard dans le vide, Terry s'immergea dans le vrombissement accablant des conversations avoisinantes, une partie de lui regrettant d'être venu, et l'autre regrettant le moment de partir.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Lun 19 Jan - 0:50

Comme chaque année, une soirée organisée dans les Woodlands regroupe les citoyens de Fabletown ainsi que ceux de la ferme pour célébrer la populaire fête des mundanes : noël.

Comme une grande majorité des Fables se présentant à la fête, Boy Blue ne portait pas une grande amour pour cette occasion festive, si ce n'était pas du congé offert chaque année. Il ne fêtait qu'à travers une soirée comics ou jeux vidéo avec Pinocchio et Fly Catcher.

S'il n'accordait pas une grande importance à cette fête, il appréciait les couleurs, l'ambiance et ce qui entourait généralement noël. Les sapins, les lumières, l'odeur d'une tourtière fumante ou de la traditionnelle bûche de noël, sans oublier le sucre à la crème. Boy Blue en était connaissant. Allié à deux gosses, il était logique qu'il ait à cuisiner le repas de noël pour ne pas à avoir recours à la livraison de pizza.

Comme chaque année, Boy Blue avait été invité à la fête pour accompagner l'orchestre et mettre l'ambiance à la soirée. Entre deux chansons, il était secoué par les allers et retours entre le buffet et la scène. Ce qui l'encourageait à venir restait bien évidemment la nourriture gourmet et raffinée des Woodlands, ça et la chance de rencontrer une potentielle dulcinée. S'il ne cherchait pas l'amour - de toutes façons trop timide pour approcher la gente féminine - il gardait en lui une lueur d'espoir d'un jour tomber sur celle qui le fera chavirer et qui sera là pour rester.

Ainsi, trompette à la main, il replaçait de l'autre son noeud papillon, vêtu d'un complet à la fois élégant et adorable qui viendrait jouer sur ses airs enfantins et masculins. Un large sourire ornait ses lèvres et étirait ses petites joues rondes et timides, tandis qu'il pigeait dans la nourriture disposée à quelques pouces de là. Attachant son instrument à sa taille, il attrapa sur un plateau une coupe qu'il sirota joyeusement, avant de se rendre compte que la boisson en question était un peu trop amer à son goût, ce qui lui dessina une subtile grimace.

À quelques pas de là, une troupe de personnages les uns plus colorés que les autres bavardaient près du buffet, tandis que des poules piaillaient à gauche, un serpent sifflait à droite - et pas n'importe lequel ! -, en compagnie d'hommes élégants, grands et imposants, l'extrême contraire de Boy Blue, quoi. À côté, d'élégantes jeunes femmes accompagnaient les voix brumeuses des hommes de petits tintements joyeux et de quelques éclats de rire.

Passant à travers la foule, Boy Blue s'arrêta près de l'urne qu'il scruta brièvement. Faisant parti du personnel, il avait été informé de son rôle et de la source de sa magie, ce qui l'émerveillait d'ailleurs. Curieux comme chaque année, il ne tarda pas à piger un petit bout de papier qu'il déplia pour en lire son contenu.

Diantre.

Son regard se promena sur le petit paquet soigneusement emballé, abandonné derrière l'orchestre avec d'autres instruments. Espérant seulement que son cadeau ne soit pas trop féminin.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Lun 19 Jan - 16:27


Il y a des choses qui ne changent pas.
Comme le réveillon de Noël à Fableville. C'était chaque année la même chose, pourtant, cela rendait la fête plus agréable, aux yeux de Cinderella.

Non pas qu'elle ait beaucoup de souvenirs joyeux de cette fête. Les plus heureux, passés avec son père durant sa tendre enfance, étaient les plus lointains, les plus inaccessibles. Suivaient les réveillons passés dans la cendre pendant que sa belle famille recevait du beau monde dans le salon de la résidence où elle n'avait plus officié qu'en tant que servante. Et les Noëls passés au château... hé bien, il ne lui en restait que l'amertume accompagnant la vision de son ex-mari soûl dans les bras de deux ou trois péronnelles aux mœurs fragiles.

Non, vraiment, Cindy n'avait jamais vraiment apprécié Noël. Jusqu'à ce qu'on le fête à Fableville.
C'était une autre ambiance que ce qu'elle avait connu. Elle avait pu s'en rendre compte les rares fois où elle restait à New York pour les fêtes, n'étant pas en mission secrète. C'était le cas cette année, et plutôt que de rester en mode pyjama-pizza devant les atroces émissions de télévision des Communs, la jolie blonde préférait aller au devant de ses camarades et passer la soirée avec eux.

C'est donc en bonne connaisseuse de la coutume qu'une fois que l'urne fut déposée à portée de la foule et que la place fut libre, elle y plongea la main et lut le petit papier qu'elle avait attrapé.

Bonté divine.

Cindy leva brièvement les yeux au ciel, mais hé, c'était le jeu ma pauvre Lucette. Restait à savoir si le cadeau qu'elle avait préparé plairait à son destinataire.

Pliant son papier et le fourrant dans sa pochette où se tenait déjà le cadeau emballé, Cindy attrapa une coupe de champagne et en avala une gorgée avant d'apercevoir le petit secrétaire de Snow dans un coin, venant de lire son propre papier. Attrapant une deuxième coupe, elle se dirigea vers le garçon et la lui tendit.

- Bonsoir Boy Blue. Joyeux Noël ! Tu n'es pas à l'orchestre cette année ?

À cause de lui, Cindy avait fini par connaître « Blue Skies » par cœur...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Dim 25 Jan - 11:49


Son interlocuteur accepta sa carte trop poliment, enfin, il l'aurait voulu mais, un certain problème technique c'était imposé à lui : tenant sa canne d'une main et un verre de l'autre, il ne pouvait la lui prendre. Devant son embarras, Sophie l'aurait bien aidé en lui proposant de lui tenir sa coupe mais n'osa pas pour autant, se disant que ce monsieur prendrait peut être mal son offre. Elle resta donc la bouche ouverte mais ne prononça mot. Elle le regarda se dépatouiller en s'excusant et prit le coupon qu'elle lui tendait avant de boire une gorgée.

-Enfin je ne vais pas vous déranger plus longtemps mademoiselle, je suis assuré qu'une jeune femme aussi charmante que votre personne doit crouler sous le nombre d'amis qui souhaite discuter et ma compagnie n'est que rarement apprécie, armistice ou non...

M. Hook prit alors congé d'elle à sa manière très courtoise et elle lui fit un digne signe de tête pour lui souhaiter une bonne soirée.
Mais malheureusement, le "capitaine" avait tort, elle n'avait nul ami avec qui aller converser après son départ qu'elle regrettait à présent. Il avait beau avoir la réputation qu'il avait - et réputation qui avait certainement tout de vrai - c'était un vrai gentleman bien agréable.
Se sentant donc un peu seule, elle passa un regard dans la salle sans trop savoir quoi faire. Regardant les estomacs sur pattes dévorer le buffet qui sentait assurément bon, des groupes en pleine discussion ou les premiers couples qui se formaient sur la poste de danse. Observer ces derniers commençaient à lui foutre le cafard, peut être par jalousie, alors elle les ignora à nouveau et décida de bouger.

N'ayant pas envie de déprimer, elle prit simplement la direction de l'urne. Après tout, plus vite elle aurait pioché un nom, plus de temps elle aura pour trouver la personne à qui elle devait l'offrir. Elle espérait ainsi secrètement que l'excuse du cadeau lui permettrait de se rapprocher de quelqu'un sans trop que ça paraisse bizarre. Oh et puis zut ! Pourquoi donc serait-ce étrange qu'elle aille à la rencontre d'autres personnes pour dialoguer sereinement ?! ... Peut être parce qu'elle ne savait que leur dire ... En fait pour le moment, les seuls invités qu'elle connaissait étaient soit des clients, des membres de l'administration qu'elle n'avait côtoyé que sur l'aspect professionnel ou bien des fables dont tout le monde connaissait l'histoire.
Joie et bonheur quoi.

Résolue à passer à l'étape suivante de la soirée, elle attrapa un verre de pétillant sur le buffet en attendant de pouvoir accéder à l'urne. La queue n'était pas immense pour le moment, mais avec son état d'esprit présent, elle était aussi contente de devoir attendre que si elle se trouvait à la caisse du supermarché derrière deux caddys plein à craquer.
Toute à ses ruminations, Sophie ne comprit rien quand d'un seul coup, on lui prit sa coupe des mains ! Reprenant ses esprits de manière un peu rude, elle tourna la tête à droite, puis à gauche et c'est ainsi qu'elle remarqua l'individu a peine plus petit qu'elle qui venait de la finir d'une traite.
De ses yeux ronds, elle le regarda pendant quelques secondes. Elle était à la fois tellement outrée et surprise mais en savait pas du tout comment réagir. Elle se serait bien énervé devant tant d'impolitesse mais c'était la soirée de noël et ... non en fait elle ne voulait simplement pas se retrouver au milieu d'un scandale, elle n'en avait pas le courage. Alors ce fut une aubaine lorsque son tour arriva. Elle décida simplement de ne jamais oublier la tête de ce ... garçon et de lui rendre la monnaie de sa pièce un jour prochain.

Sophie chassa ses mauvaises pensées et plongea sa main dans l'urne. Elle attrapa un papier et s'écarta avant même de le regarder, histoire de laisser la place. Elle fit quelques pas sur le côté et une fois dans un coin plus tranquille, elle le déplia.
Ça alors ! Elle avait une sacré chance ! Elle connaissait la personne à qui elle devrait offrir son présent ! Elle n'aurait donc pas à passer des heures à essayer de la trouver, mais du coup, il lui faudra occuper son temps autrement ...
Levant les yeux, elle chercha la personne concernée dans la pièce et la trouva sans trop de soucis. Elle était en train de bavarder avec une jeune femme. Sophie n'osa donc pas s'approcher pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Dim 25 Jan - 13:35


A N I M A T I O N
Secret Santa | Un Fable-uleux Noël !


La soirée venait à peine de commencer que la chevelure de Raiponce faisait déjà des siennes. Elle qui, quelques minutes plus tôt, était longue mais ne touchait pas encore le sol. À présent, elle venait d'entamer un contact avec le parquet. Il était sûr à présent qu'elle resterait dans son petit coin, ne serait-ce que pour échapper aux nombreux pieds qui pourraient lui tirer la tignasse. Elle en profitait pour observer les personnes présentes à ses côtés. Oh un serpent, pensa la jeune femme en regardant ce dernier. Fascinée par la façon d'onduler son corps ainsi que ses grands yeux jaunâtres. Il semblait converser avec un grand homme au crâne rasé. De quoi pouvait-il bien parler ? Finalement, son regard se porta à nouveau sur la salle qui se remplissait de plus en plus. Toujours attardée sur ses petits méfaits intestinaux, elle remarqua non loin une grande silhouette. Silhouette qui ne lui était pas indifférente.

Raiponce prit encore quelques petits fourrés puis s'avança vers cette dernière. Elle se glissait en travers des personnes pour aller rejoindre cet individu, non sans se faire piétiner la chevelure. Après quelques pas, râles et nombreuse bousculade, elle gagnait enfin l'endroit désiré. Durant son trajet, elle avait glissé le bout de papier dans la poche de sa robe et empoigné son présent de façon à ne pas le perdre. Le grand homme au chapeau noir lui faisait à présent face. Elle lui adressa un léger mouvement de la main tandis que son visage arborait un grand sourire.

- Je ne pensais pas te trouver là... Avoua la jeune femme.

Raiponce pensait plutôt qu'elle resterait dans son coin à grignoter puis donnerait son présent lorsque l'annonce retentirait. Elle n'était pas réellement sociable -du moins, elle ne savait pas comment s'y prendre-. Elle aurait juste observé, pris des notes et se serait contenter de contempler. Chose que Terry semblait partager. Elle posa de nouveau son regard sur la grande personne, sans perdre son sourire.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Lun 26 Jan - 18:52

Rester auprès de Bluebeard ne rassurait en rien le python. Voyant que de nombreux invités s'empressaient de piocher dans l'urne, Kaa s'en servit comme prétexte pour échapper à celui qu'il considérait comme son futur tortionnaire.

« Veuillez m'excussser, mais je me dois de particcciper aux fessstivités, et pour cccela je dois me rendre à l'urne le plus rapidement posssible. Messsieurs... »

Kaa salua Bluebeard d'une courbette, non sans jeter un regard à Crock en guise d'excuse. Le reptile comprendrait sans doute sa démarche.

Veillant à ce qu'on ne lui marche pas dessus, le serpent louvoya parmi les invités afin d'atteindre l'urne. Plongeant sa queue dedans, il en tira un papier qu'il déchiffra non sans difficulté. Kaa demeurait un serpent et lire une écriture humaine ne faisait pas parti de ses compétences premières. La lecture achevée, Kaa replia le papier et le glissa sous le ruban de son cadeau. Ne restait qu'à trouver la personne dont le nom était inscrit sur le papier.

Chance pour lui, il savait à quoi elle ressemblait. C'était une Fable célèbre.

Son cadeau enserré dans ses anneaux, le python se dressa de toute sa hauteur pour scruter la salle.

« Rah ccces Deux-Pattes ssse ressemblent touss avec leurs peaux rossses et leurs cheveux sssur la tête. »

Finalement le python finit par trouver, poussant un cri de joie. Faisant redescendre le haut de son corps, Kaa s'avança vers sa cible. Arrivé auprès du duo de Fables blonds, Kaa les salua d'un hochement de tête.

« Monsssieur Boy Blue, Mademoissselle Cinderella... »

Faisant fi des cérémonies humaines, Kaa tendit son cadeau à Cinderella.

« Le sssort a décccidé que ccc'est à vous que j'offrirais ccce présssent. Ccc'est un miroir rajeunissssant. »

Dans le paquet, en plus du miroir, se trouvait une petite carte expliquant le fonctionnement du dit-objet. Quiconque mirait son reflet dans le miroir verrait son portrait avec des années en moins.

Il fallait espérer que la Fable apprécierait. Kaa n'avait pas envie que les privations de la Ferme soient raffermies, sous prétexte qu'il avait causé un incident au réveillon.
Citation :
Crock, Bluebeard, je me suis permise de vous quitter ! Mais n'hésitez pas à mefiler pour mieux me réprimander, si vous le souhaitez !

Et félicitations Cindy, tu es la première à recevoir ton cadeau ! Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Ven 6 Fév - 13:16


Le petit bonhomme était sacrément en pétard, et sa répartie, plutôt que d’agacer une Kumiho nerveuse, ne la fit qu’éclater de rire ! Elle, vouloir se faire passer pour Bigby ? Plutôt s’étouffer avec ses poils que de tenter ça !
« - Confonds pas politesse et dictature, demi-portion ! » Ou comment insulter deux personnes en quelques mots, et avec le sourire !

Ce soir, la renarde voulait plutôt se la faire discrète, même si cela s’avèrerait plutôt difficile. Elle connaissait pas mal de monde dans la salle, mais surtout, certains la connaissait… sous des identités différentes. Crock, Cinderella qui venait de débarquer, et tant d’autres … En croisant le regard de Terry, Kumiho manqua de s'étouffer dans son verre mais adressa un léger signe de tête en guise de salut, tandis que son sourire se faisait mutin. Le jeu était loin d’être terminé avec lui... Il serait discret, il lui avait promis… mais il suffisait que son propre nom soit évoqué dans une conversation pour que le garde du corps fasse éclater la légère bulle de secrets qui entourait la kitsune.

Autant dire qu’elle jouait un numéro de funambule ici…
Mais fidèle à elle-même, l’asiatique reprit son masque de tenancière au caractère bien trempé et regardait, goguenarde Ole se planquer dans le col de son pull en marmonnant comme un petit vieux.
Sa dernière question l’interpella néanmoins et lui fit hausser un sourcil. Le gamin avait décidément des idées bien arrêtées. Et il puait la peur… La renarde se retint de le secouer comme un prunier pour qu’il se montre un brin plus couillu, d’autant qu’elle avait noté où le regard du marchand de sable s’était posé, hésitant.  
« - Fais gaffe, on pourrait te prendre pour un mini-shérif en herbe ! Il parait que c’est Noël… donc pour eux aussi. Et à force d’attendre, tu vas finir par faire tourner ton champagne en vinaigre ! »
Elle ponctua ses critiques d’un clin d’œil et le poussa légèrement du plat de la main. Mine de rien, Kumiho avait beau être une belle garce, avec les enfants – même fables- elle n’était jamais bien méchante.
« - Si moi, je peux me jeter dans la gueule du croco’ , tu peux le faire ! »

Oui, bon, la comparaison était maladroite, mais c’était plus une provocation qu’autre chose. Se séparant du mioche qui semblait parfois dormir debout, la renarde se faufila aisément entre les convives et s’arrêta à hauteur du buffet.
Elle avait suivi discrètement le départ du serpent ( son instinct purement animal lui soufflait de ne pas s’y frotter) mais se retrouver en face du plus influent et puant Fables des Woodlands n’était pas forcément mieux à son goût… Elle ne savait que penser de lui, et se méfiait.
« - Bonsoir Messieurs ! »

Hypocrite mais polie, elle adressa un léger sourire à Bluebeard et Tickner tout en piochant rapidement dans les petits fours, qui étaient descendus à une vitesse incroyable depuis son arrivée… ou plutôt celle du Crocodile. La renarde se doutait bien qu’elle les interrompait dans leur discussion mais elle s’en fichait comme d’une guigne, et sortit de son sac un petit paquet, qu’elle mit directement dans les mains de Crock.

« - Tiens Tickner, avant que tu n’aies plus de place pour le dessert. Tu vas adorer, ils viennent de chez Edward Bear! Joyeux Noël »

Si elle en avait acheté plusieurs boîtes, elle avait gardé celle avec une petite étiquette marquée «  contenu surprenant et délicieux » pour le Fable. Pour les avoir déjà testés, la maquerelle se doutait un peu des effets farfelus des douceurs et se demandait ce que cela provoquerait sur Crock, fixant pensivement le crâne lustré du reptile géant.
Plongeant son regard amusé dans celui de Bluebeard, elle haussa les épaules.

« - Vous-a t’on déjà offert votre cadeau ? Je suis désolée, je n’en ai pas d’autres… Mais je suis sure que ça ne va pas tarder !»

Dommage en effet, cela  lui aurait fait du bien pourtant, comme essayer de lui décoincer le balais qu’il semblait …. avoir avaler pour se tenir aussi droit.
D’une curiosité maladive, Kumiho tourna la tête en direction de Crock pour lui demander si le cadeau était à son goût, mais la question ne vint pas.
La jeune femme éclata de rire !


Dernière édition par Kumiho Fox le Ven 6 Fév - 22:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Ven 6 Fév - 22:01


Il fallait bien que cela arrive à un point où l’autre de la ‘conversation’ : le grommellement indéchiffrable mais décidément mécontent en guise de réponse. Enfin, mot ou non, ça véhiculait le même message que tout ce qui était sortit de sa bouche jusque-là. Ole eut toutes les peines du monde à ne pas simplement se laisser tomber par terre et se laisser mourir là lorsque la femme le poussa gentiment. Un nouveau marmonnement ponctua le départ de la courageuse fable vers la gueule du croco. Peut-être qu’elle pouvait le faire, mais c’était une vieille : tout est plus simple quand t’as passé le stade hormone à vif et connerie dégoulinante.

Le rouquin la regarda serpenter entre les gens pour arriver à destination. Même de sa hauteur et avec le monde dans la salle, il pouvait deviner ce qui se passait puisque le croco dépassait largement le reste de l’assemblée. Un frisson lui secoua les épaules à l’idée qu’il aurait hypothétiquement pu tirer son nom. Heureusement, le nom au creux du papier froissé n’avait pas changé et, sans même avoir les yeux sur elle, il savait pertinemment que la noiraude n’avait pas tort, même si ça les lui cassait de l’admettre : si elle pouvait offrir un cadeau stupide à une armoire à glace pleines de crocs, il pouvait donner son paquet à une fille de son propre gabarit.

Ça n’était pas très flatteur, mais suffisant pour que l’adolescent retrousse ses manches et s’enfonce dans la masse. C’était une fille ? Et alors ? Une fable probablement plus populaire que lui ? Psssh, qu’est-ce que ça changeait, hein ? Il avait l’air d’un vieux chiffon à côté d’elle ? Bah, rien d’inhabituel ! Rien qui l’empêcherait d’aller délivrer son cadeau, cadeau qui était cool d’ailleurs, sans doute le meilleur de toute la salle. Un super cadeau ouais, cool et pratique et—

« Joyeux Noël. »

Faut imaginer le truc, quand même : un petit rouquin pré-pubère qui vous tend un paquet tout mou du bout du bras, la tête cachée entre ses épaules et sa main libre enfoncé dans la poche de son jeans, en énonçant les mots les plus chaleureux de l’année entre ses dents et sur un ton presque désagréable, sans dire bonjour ? Super bonne impression, oui. L’alarme dans sa tête lui disait déjà d’avorter la mission et de prendre ses jambes à son cou, et l’échange n’avait même pas encore abouti. « C'est des pantoufles qui te permettent de revivre ton dernier rêve. » Wow, d’accord, complètement gênant. Ça valait la peine de les emballer. « C’pas que j’aime pas les surprises, mais je voulais pas que tu les mettes après un cauchemar. Enfin tu fais ce que tu ve-- »

C’était amusant que la seule chose qui lui vienne à l’esprit à l’instant soit le clin d’œil de la vieille et son petit encouragement. Sauf que madame, elle, ne s’était pas pris les pieds dans l’antre du big foot en allant délivrer son cadeau.

Ole fit un pas en arrière sans quitter la montagne du regard. « Si elles marchent pas t’auras des pantoufles au moins, c’est pratique. » plaisanta( ?)-t-il nerveusement en continuant de reculer. Arrivé à deux bons mètres du duo, il lâcha un minuscule « Cool la coupe, Raiponce. Super cool. » avant de continuer sa fuite à reculons.

[ je suis le mouvement et je donne mon cadeau. Pardon Raiponce :'D ( et pardon pour la longueur je me suis emportée au début ) ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Miroir Magique

Miroir Magique
Messages : 12

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Mar 10 Fév - 1:54



   
Au centre des festivités, l'urne semble s'être vidée. Les papiers ont été distribués à tous et à chacun, ne reste qu'à offrir ce que l'on a apporté. Plus nombreux sont les convives, plus maigre est le buffet.

Dans les petites heures de la soirée, l'ambiance semble s'être métamorphosée.

L'immense sapin fièrement dressé au centre de la salle se vêtit de guirlandes et de lumineuses lumières dans une chaîne multicolore, en contraste avec la faible luminosité de la salle, elle chutant vers les teintes sombres et chaleureuses d'un salon de réveillon.

La musique, plus discrète, se changea pour une tonnante et mystérieuse voix, taisant les derniers bavards dans l'immense pièce.

- Nous espérons que vous passez une agréable soirée, Fables. Partagés entre deux amis à deux étrangers, n'hésitez surtout point à vous rapprocher.

La voix se fondit ensuite dans la musique naissante des hauts-parleurs, ramenant la discussion aux fables présents, interrompus plus tôt.

À quelques mètres des portes, des enfants enjoués - probablement surexcités - tiraient sur la queue d'une pauvre chèvre martyre. Cette dernière, offusquée et hystérique, prit les pattes à son cou et trancha la foule de ses sabots dans une course folle.

Kumiho Fox, qui passait par là fut victime d'une briève bousculade, rien de très méchant même si au fond, elle mériterait bien plus. Cinderella fut atteinte par un plus violent impact qui la fit perdre pied. Bluebeard - certainement pour son karma - subit lui une enjambée, qui, s'il n'a pas les bons réflexes, le conduira tout droit dans le jell'o à la cerise. Ainsi qu'Ole Lukoje, dans sa tentative de fuite, qui l'entrainera au sol.

Finalement, l'animal se fit maitrisé au bout de quelques pas de courses par les gros bras des woodlands et se fit sortir pour le reste de la soirée, au grand bonheur des invités.


Note MJ:
 
   


Prières de ne pas envoyer de MPs aux comptes PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Mar 10 Fév - 6:54

Dans l'ombre de son propre accoutrement, sous l'obscurité de son chapeau, à l'angle des lumières chatoyantes et des conversations festives, le Sasquatch observait avec un silence de pierre le déroulement de la soirée. L’œil vif sous son couvre-chef enfoncé sur son crâne, la coupe de champagne tenue dans sa main non-directrice d'où il sirotait ça et là une gorgée paresseuse, il avait presque l'impression d'être invisible – et pour être honnête, l'idée ne lui aurait pas déplu –. Incapable de bouger de son propre chef en raison de cet instinct solitaire qui le poussait à se tenir loin des grands rassemblements, ses efforts étaient en train de se réduire à néant en quelques instants seulement. Il était venu pour combattre ce naturel timide, tenter de sociabiliser avec de nouvelles personnes, participer aux festivités, et au lieu de ça, il s'effaçait, comme d'habitude, laissait les choses se passer sous l’œil d'un spectateur muet dont il jouait le triste rôle. Cette réflexion lui arracha un léger soupir qui brisa sa morne quiétude. Ses yeux virevoltèrent dans plusieurs directions afin de repérer des visages qui lui seraient familiers. Hanja avait disparu dans la foule, son patron était toujours en pleine discussion, et une petite silhouette blonde se dirigeait vers lui d'un pas laborieux...
Une petite silhouette blonde ?

Terry se redressa légèrement afin d'être sûr de ce qu'il avait vu, et ne fut pas déçu du spectacle. Il reconnut cette silhouette gracile qui se déplaçait comme dans de la gélatine à force de marcher sur ses cheveux ou de se faire marcher dessus. Amusé, Terry la regarda arriver jusqu'à lui avec un sourire amical. Elle était très élégamment vêtue, et sa chevelure, si ce n'était qu'elle l'encombrait beaucoup, était également travaillée avec patience. Lorsqu'elle fut à sa hauteur, elle le salua d'un geste de la main, auquel Terry d'un geste courtois de la tête, retirant son chapeau par la même occasion. Il posa ce dernier sur une petite table disposée non loin de lui sans quitter la jeune femme du regard. Cette image de fraîcheur venait de dissiper l'oppression de la salle.

-J'ai longuement hésité à venir, mais on dirait que j'ai bien fait. Dit-il avec un air amusé.

Il se demandait pourquoi elle était venu le voir, lui qui s'était isolé dans un coin. Cherchait-elle simplement la vision d'une personne qu'elle connaissait ? Ou avait-elle eu pitié de le voir ainsi isolé ? Il se tiendrait bien de lui poser la question en tout cas. Sans se défaire de ce sourire amical, Terry désigna les vêtements de la jeune blonde d'un geste de sa main qui tenait la flûte de champagne.

-Tu es bien mieux ainsi qu'encapuchonnée, si je puis me permettre.

Une petite pique amicale, sans sous-entendu. Terry souriait de plus belle, il n'était pas un expert en relations sociales – loin de là – mais la difficulté que la jeune femme avait à se mouvoir à cause de ses cheveux valait bien qu'il essayât de la faire sourire d'autre chose que de politesse. Après tout, cette soirée était faite pour se détendre et profiter d'un bon moment, alors à quoi bon rester trop fermé ?
Définitivement, la présence de la jeune blonde avait radicalement changé son humeur, et pourtant il ne la connaissait pas si bien que ça...
Alors qu'il s’apprêtait à la questionner sur ce qu'elle avait fait depuis leur dernière rencontre, le regard du Sasquatch croisa celui d'un enfant qui approchait doucement d'eux. Intrigué – car il ne connaissait absolument pas ce jeune homme – Terry détourna le regard afin de montrer à son interlocutrice ce qui attirait sa curiosité. Le garçon semblait tout sauf à l'aise, on aurait dit un agneau capricieux qui doit aller chercher quelque chose dans un trou sombre éclairé par deux yeux mauvais. Ne sachant trop comment réagir face à tant d'introversion à la limite de l'animosité, le Sasquatch attendit simplement, sans modifier sa posture, car après tout, il n'avait aucune raison de l'effrayer plus que de raison. Le petit homme vint offrir un cadeau à la jeune femme...Des pantoufles qui permettent de revivre un rêve ? Vraiment ? Cette description arracha un sourire au Big Foot, qui le noya sous une gorgée de champagne. Puis, il remarqua quelque chose d'intrigant : le regard du garçon n'était plus fixé sur celle à qui il avait offert le cadeau, mais sur le colosse en noir. Marchant à reculons, comme un animal prudent mais effrayé, il tentait de meubler sa retraite, mais Terry remarqua que ce regard qu'il avait d'abord pris pour un regard malsain était en fait celui d'un enfant apeuré, rien de plus. Souriant à nouveau de toutes ses dents, en direction du jeune homme qui reculait, il n'osa toutefois pas parler...Car il n'avait rien à lui dire au final. « N'aie pas peur, je ne vais pas te manger ? » Ou comment passer pour un imbécile. Il le laissa simplement reculer, sans vraiment essayer de l'effrayer plus que de raison ou le mettre à l'aise, après tout, il n'était qu'un élément du décor, car la véritable interaction qui venait de se produire était entre lui et la jeune femme.

Quittant le garçonnet des yeux, le Sasquatch posa à nouveau son regard sur la blonde à ses côtés dans l'intention de la piquer sur l'effet qu'elle faisait aux enfants lorsque soudain, la naissance d'un vacarme l'empêcha de continuer. Relevant la tête, alarmé, l'agent de sécurité que la source de ce boucan n'était rien de moins...Qu'une chèvre affolée. Tiraillé entre le fou rire et l'appréhension, le colosse remarqua cependant que l'animal, dans sa folie, pouvait être dangereux pour les invités, et particulièrement pour...Le jeune homme qui reculait toujours sans regarder où il allait ! Réagissant instinctivement, le Sasquatch déposa son verre dans la main de la jeune femme, espérant qu'elle rattraperait la flûte dans le mouvement, et se précipita vers le jeune homme en esquivant habilement les cheveux de la blonde. Il savait que ce bond soudain aurait de quoi faire rater quelques battements au cœur du garçon, mais entre une frayeur et une fracture, le choix était vite fait. En deux enjambées, le colosse était déjà sur l'enfant, un bond de plus, et il barrait la route à la chèvre qui eut vite fait de changer de direction. Agissant de concert avec ses collègues qui étaient arrivés dans la salle ou avaient réagi au son, ils finirent par s'emparer de la bête affolée. Se saluant rapidement, les gros bras sondèrent rapidement la salle du regard, puis les camarades de Terry embarquèrent la pauvre bête tandis que ce dernier, fier de sa réactivité, retourna rapidement d'où il venait afin de ne pas trop attirer l'attention. La soirée s'avançait, et le grand gaillard se disait qu'il devrait peut-être aller offrir son cadeau maintenant, au cas où il prendrait l'envie à certains invités de partir plus tôt que d'autres. Repassant près du jeune homme à qui il avait évité une collision certaine, le Sasquatch lui ébouriffa la tête d'une main, certain qu'il n'apprécierait pas ça, mais après tout, ce petit homme lui ressemblait sur quelques points...


-Regarde où tu vas la prochaine fois.

Un « sourire d'adulte » plus tard, et Terry se retournait vers Raiponce avec un visage amical.

-Pardonne moi si j'ai été un peu brutal...Les réflexes du métier j'imagine. Il marqua une pause, le temps de réajuster sa cravate. M'excuseras-tu une minute ? Il faut que j'aille remettre son dû à une personne de cette salle, je ne serai pas long.

Sortant le fameux papier de sa poche d'une main distraite, le Sasquatch prit ainsi conscience du fait que son cadeau serait particulièrement ridicule, compte tenu de son destinataire...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël ! Mar 10 Fév - 8:14

Boy Blue contemplait le sapin vidé de couleur face aux tables de la salle, tout près du foyer où de chaudes flammes crépitaient. L'ambiance n'avait jamais été si bonne aux woodlands, ça non. Les citoyens de Fabletown avaient décidé de laissé leurs différents et d'oublier leur lourde routine pour le temps d'une soirée, à la grande joie du petit Boy Blue qui trainait avec lui son goût amer pour la guerre. Mains entre-croisées dans son dos, le petit papier qu'il tenait plus tôt avait été rangé dans sa poche arrière et, entre deux pensées, une blondinette - à peine plus grande que lui, merci les louboutins - le sortit de ses penses avec un verre de pétillant sous son nez. Le secrétaire l'accueillit d'abord par une mine surprise, vite changée pour un grand et blanc sourire, les yeux plus bleus que la mer des tropiques. Cendrillon n'avait jamais été aussi resplendissante !

Pétillant comme la boisson qu'il attrapait, Blue lorgna sa nouvelle compagne de soirée avec une soudaine énergie, être accompagné par une si belle dame - surperficielle avec ça, lui, il n'avait aucune chance ! - il se sentait revigoré.

"Cindy ! Je suis étonné de ne pas te voir entourée de beaux garçons, tu es merveilleuse dans cette robe, vraiment !"

Le petit l'avait dit chastement, il n'arriverait pas à placer deux mots dans l'intention de la draguer, de toutes façons. Seul son honnêteté arrivait à lui sortir d'entre les lèvres sans que ses mots ne se bousculent dans tous les sens.

Levant le verre, Boy Blue invita Cindy à en faire de même, entre-choquant leur deux coupes dans un tintement pour porter un toast et célébrer la bonne ambiance.

"Pour l'orchestre, j'ai justement été invité ici dans ce but, je prend des pauses c'est tout. Tout le monde sait que je n'arrive pas à faire deux tâches à la suite, particulièrement ma patronne. Tu m'as l'air fleurissante et en santé ce soir, comment ça se passe, à Fabletown ?"

Bientôt, ce fut au tour du serpent d'entrer dans la discussion, le même reptile qu'il avait croisé dans la forêt de la ferme ! Boy Blue salua d'un signe de tête poli le python, accompagné d'un grand sourire gai.

"Bonsoir Kaa ! La fête est-elle à ton goût ?"

Bien sûr, Boy Blue s'attendait à ce que ce dernier se plaigne, toutes les grandes têtes se plaignaient, pas vrai ? De toutes façons, Kaa n'était pas un méchant serpent, c'était dans sa nature, voilà tout.

Avant qu'il n'ait le temps de jeter un coup d'oeil vers le paquet de Cindy, un brouhaha l'alarma tandis qu'un bouc se jetait sur la foule, poussant et enjambant les pauvres qui croisaient son chemin. Boy Blue n'eut d'ailleurs pas de difficulté à constater que l'animal se dirigeait tout droit vers eux et c'est au bout de quelques secondes - si vite passées - que ce fut au tour de Cindy d'être malmenée. Heureusement, la blondinette avait été bousculée en la direction du mélomane et c'est avec aise qu'il l'attrapa avant qu'elle ne tombe, par la taille. Il la hissa et la remit sur ses pieds, s'assurant d'une poigne ferme - et à la fois délicate, pour ne pas lui faire de mal - qu'elle ne retomberait pas. Boy Blue avait été surprit et, s'il n'avait pas eu de bons réflexes, la pauvre dame serait probablement à ses pieds, au sol. La guerre, ça changeait plus d'un homme.

"Tout va bien ? Je suis désolé pour ce bouc... Je crois qu'il n'aime pas les fêtes mundanes."

Un rire nerveux le secoua, il s'assurait de garder une distance raisonnable entre la dame et lui, jetant un coup d'oeil vers Kaa.

"Tout va bien monsieur le python ? Ce bouc nous a frôlé de si près ! Le cadeau est intact ?"

En jetant un regard par là, il prit conscience des nouvelles couleurs du sapin, de la musique et de la luminosité différente, plus douce. Il devra d'ailleurs bientôt retourner sur scène pour le prochain slow.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël !

Revenir en haut Aller en bas
 

Animation - Secret Santa | Un Fable-uleux Noël !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» * Secret Santa *
» Secret Santa ◘ Au pied du sapin...
» Secret Santa !
» [CADEAUX] Secret Santa.
» INTRIGUE DE NOËL ❊ (TG) Le Secret Santa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Book of Fables :: Archives :: Witching Well :: Passages du passé-