RSS
RSS
lienlien



Encouragez-nous toutes les deux heures ! ♥
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Un petit oiseau m'a dit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Un petit oiseau m'a dit... Mar 21 Oct - 22:33

Après une virée en moto toute en émotion (surtout pour un certain shérif qui n'appréciait décidément pas les engins motorisés...), Misha s'était rendu à son appartement pour une douche bien méritée avant de partir pour le Neuf de Pique. Fraîchement rasé, cheveux coiffés (pour une fois), le Loups Gris entra dans le bar à l'ambiance feutrée en fronçant les sourcils.

Le parfum de ces dames se mélangeait à l'eau de Cologne et aux cigarettes de ces messieurs. Une odeur insupportable pour le nez si sensible du russe. Une autre manie des humains qui ne comprenait pas. Pourquoi ce besoin de se parfumer à outrance ? Pour sa part, Misha n'utilisait que des produits neutres, déstabilisé lorsqu'il ne reconnaissait pas sa propre odeur. Après tout, l'aspect olfactif était primordial pour son espèce.

Se perchant sur un tabouret au comptoir, le loup se commanda un verre de tequila, qu'il sirota tranquillement en observant le monde autour de lui. Il s'agissait de réfléchir à comment aborder la charmante barmaid sur un sujet si délicat... Le loup finit le fond de son verre et fit signe à la jeune femme de s'approcher.

Un petit oisillon m'a susurré à l'oreille que vous embauchiez des gens aux talents...multiples. 

Oh, je vois. Quelles sont vos qualifications ?, demanda aussitôt la barmaid.

Ah parce qu'il faut être qualifié maintenant pour être serveur ?, répliqua Misha en riant. La jeune femme lui adressa un petit sourire et poursuivit :

C'est que Madame Fox n'embauche pas n'importe qui et elle aime avoir le plus d'informations possibles sur ses futurs employés. 

Ça se comprend. Ça me pose pas de problème. 

Dans ce cas, attendez un instant, je vais voir si quelqu'un est disponible pour vous faire passer un entretien. Sur ces mots, la barmaid fit signe à une autre fille de la relayer et disparut derrière une porte. Ah ce n'était pas si compliqué finalement ! Il n'y avait plus qu'à convaincre Kumiho qu'il ne travaillait pas pour Bigby. Misha s'attendait à ce que la renarde se méfie de lui, surtout si peu de temps après avec sa confrontation plus que houleuse avec le shérif.

[Je...pardon c'pourri...*va se cacher dans un trou*]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Un petit oiseau m'a dit... Ven 14 Nov - 0:57


La porte grinça légèrement, faisant relever la tête aux personnes dans la pièce, adressant un petit sourire à la barmaid.

"- Jin', quelqu'un pour toi. Un nouveau serveur peut-être ... "

"- Oh ! Deux minutes, j'arrive"

Le Tengu, bras droit de Kumiho au Neuf de Pique remonta les petites lunettes fumées sur son nez long et droit, raya encore deux lignes sur un papier et sortit dans la salle principale une fois que l'affaire des horaires fut régler. Simple routine, presque trop banale mais essentielle au bon fonctionnement des services que pouvait offrir le bar... et son arrière-salle.
D'un léger signe de tête, la jeune femme lui indiqua la silhouette adossée au bar.
Le japonais fronça légèrement les sourcils avant d'esquisser un sourire appréciateur.
Bel homme.
Premier avantage, qui ne garantissait pas son entrée pour autant, mais le regard de Jin s'attarda un instant sur la courbe du dos du potentiel employé avant de s'avancer vers lui.

"- Vous cherchez un job de serveur ? " Le Tengu se garda bien de dire ce qu'il pensait réellement : que le jeune homme en face aurait un réel succès dans un ... tout autre domaine. Mais il était professionnel, et surtout dévoué à la protection du Neuf de Pique. "- La patronne est indisponible pour l'instant, mais on peut voir ça ensemble.... et elle vous recevra peut-être"

En clair, trouvez le mot de passe pour la rencontrer... Passez le Cerbère et peut-être que vous aurez droit de jeter un coup d'œil dans son univers. Ce n'était que la première étape pour Misha.

Une forte poignée de main plus tard,  il lui indiqua une des tables les plus reculées de la salle.

Une fois assis, Jin sortit un calepin, semblable à celui des serveurs, et fixa Misha dans les yeux. S'il n'avait pas l'odorat de la kitsune, le Tengu avait clairement compris qu'il ne se tenait pas en face d'un mundane, mais n'en dit rien.
Il esquissa un sourire, et s'appuya un peu plus sur la table, deux verres de téquila rapidement posés entre eux.

"- Je vous écoute. Je suppose que vous n'avez pas de cv, mais avant toute démonstration, dites-m'en plus. Sur vous, sur vos expériences... Ce que vous attendez de nous..."

Volontairement flou, le Tengu restait extrêmement attentif. Aux variations de timbres, au tics possibles derrière des propos somme toutes, presque banals. Sauf qu'eux deux ne l'étaient pas. Ni Kumiho, et Jin avait besoin d'en savoir un peu plus, avant de lui accorder un semblant de confiance.
Son sourire, bien que poli était sincère malgré un regard acéré.

Après tout, on n'embauche pas n'importe qui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Un petit oiseau m'a dit... Ven 27 Fév - 14:37

Misha se sentit observé et se retourna en direction du regard perçant d'un homme asiatique, qui le détaillait de la tête aux pieds. Le loup en fit de même, intrigué par l'aura qui se dégageait de celui qui devait être le bras droit de Madame Fox. Certainement pas humain. Probablement Fable. Les sens du loup ne le trompaient jamais.

Il accompagna leur poignée de main d'un sourire avenant et le suivit sans bronché. Qu'il ait affaire à Kumiho ou son second n'avait au final aucune importance, le principal étant qu'il puisse être embauché sans soupçon. Misha se contenterait d'un boulot de serveur si c'était ce qu'on lui proposait. Après tout, au bar, ou dans un lit, les langues se déliaient tout aussi facilement, pourvu qu'on sache bien s'y prendre.

Le loup se cala dans sa chaise, trouvant une position confortable et nonchalante et observa sans appréhension l'homme qui lui faisait face. Homme qui d'ailleurs restait pour l'heure sans nom. Des présentations étaient de rigueur.

Les hommes accordent beaucoup d'importance aux noms je crois, alors commençons par là. Je m'appelle Misha Volkov, originaire de Russie, puis dans un petit rire ajouta, Je crois que ça s'entend d'ailleurs.

Le loup regretta de ne pas avoir commander un autre verre, histoire d'occuper ses mains. Il avait une sainte horreur de l'inactivité. Et tandis qu'il continuait à parler, il traçait de son index les rainures du bois de la table à laquelle ils étaient assis.

J'ai pas mal voyagé autour du monde. Du coup j'ai travaillé un peu partout également, pas mal dans la restauration évidemment, parce que c'est le plus simple. De ce côté là, j'ai de l'expérience en tant que serveur.

Il passa une main dans ses cheveux pour dégager son visage et poursuivit.

En ce moment je bosse pour un journal local, ça paye plutôt bien à vrai dire, selon mes standards, mais la vie new-yorkaise est bien plus chère que je ne le pensais, d'où ma présence ici ce soir.

Sans compter qu'il devait également combler les caprices d'une petite fille de neige à laquelle il ne pouvait pas, à son grand dam, résister. Mais ça, il se garderait bien de le dire. Pas la peine de mêler Sneguroshka à tout ça.

D'autres questions ?

[J'ai envie de dire, mieux vaux tard que jamais *sobs*.... J'ai enfin retrouvé de l'inspiration ! Bref j'espère que cette réponse sera satisfaisante !]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Un petit oiseau m'a dit... Lun 20 Avr - 1:01


A la remarque de Misha, le Tengu s'autorisa un petit sourire. La formulation, et cette pointe de détachement face aux "hommes" qu'il semblait percevoir en disait plutôt long sur la nature de son vis à vis, et il ne doutait plus de ce qu'était le jeune homme.
Sous sa peau et son air tranquille courrait une nervosité naturelle, presque animale.
Les corbeaux n'aimaient pas des masses les prédateurs du genre lupin, mais Misha ne semblait pas agressif, et Jin n'était pas un simple corbac.

"- Jin, je suis le chef de salle... et oui, cela s'entend, mais ce n'est rien !"

Simple, franc. L'origine de l'équipe importait peu les dirigeants du Neuf de Pique, tant que le travail était fait, et bien fait.

Le laissant venir, Jin écouta les propos du russe, hochant la tête de temps en temps pour lui signifier qu'il avait son attention.
Le parcours du loup semblait être bien plus consistant que ce que lui-même en soufflait, mais à chacun ses secrets... Le bras droit de Kumiho tiqua une seconde sur le métier de base du brun.
Journaliste.
Ces petits mots éveillèrent légèrement sa méfiance, mais il continuait de sourire discrètement. Remontant ses lunettes sur son nez, il croisa les bras sur la table.

"- Je comprends. Entre ce qu'on nous vend, et la réalité, New york peut réserver quelques surprises. Hmm... Pourquoi nous ?
Et .... Comment diriez-vous que vous gérez les conflits ? Nous avons rarement des problèmes, mais il arrive que certaines personnes dépassent les limites, mais vous devez vous en doutez si vous avez déjà été serveur. "

Jin ne voulait pas l'effrayer mais devait savoir s'il avait affaire à un sang-chaud qui se jetterait sur le premier client un peu trop entreprenant ou éméché...
Il se retint de le questionner sur sa discrétion, Kumiho mettrait certainement les choses au clair s'il venait à être employer ici, inutile de lui donner des raisons de croire que le Neuf de Pique avait des choses à cacher.

Jin s'appuya légèrement sur le dossier de sa chaise.

"- Vous me semblez être quelqu'un de droit et de bosseur, pour vouloir cumuler deux job. On ne pourra peut-être pas vous engager à plein temps, mais quelles sont vos disponibilités ? "

Aucunes promesses. Le salaire n'avait pas à être discuter, au risque de sortir avec un coup de pied au cul, du moins de l'avis du Tengu, et il n'avait pas besoin de connaître la vie privée de Misha.
Jin laissa passer un petit silence, réfléchissant et jeta un coup d'œil à la salle qui ne désemplissait pas.

"- Misha, ce que je te proposes si t'es dispo ce soir, c'est de faire un essai avec l'équipe. Si tout se passe bien, on verra à s'arranger pour que tu vois Madame Fox. "

C'était surement faire confiance trop vite, du moins en apparence, au Fable, mais l'instinct de Jin lui soufflait que le loup lui semblait paradoxalement fiable. Et il voulait l'avis de Kumiho... Mentalement, il voyait déjà la tronche qu'elle tirera à le sentir, au vu des derniers évènements. Mais si on ne pouvait plus taquiner sa patronne....

[ ça m'allait parfaitement, c'est juste moi qui n'ai pas pu répondre avant, pardooon Cuddle ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un petit oiseau m'a dit...

Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit oiseau m'a dit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un petit oiseau, un petit poisson, ... (Libre)
» Un petit oiseau en cage [Emily]
» Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu ne peux pas voler [Michiki]
» Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, bah tu peux pas voler ♪ PEGGY
» Clos | Mon petit oiseau a pris sa volée. A pris sa... A la volette. A pris sa volée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Book of Fables :: Archives :: Witching Well :: Passages du passé-