RSS
RSS
lienlien



Encouragez-nous toutes les deux heures ! ♥
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Holly - Vivre à s'en brûler les doigts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Holly - Vivre à s'en brûler les doigts Sam 23 Aoû - 12:51

Holly ♚ Matches

« Il était une fois, une petite fille partie vendre des allumettes par une froide nuit d'hiver.. »


Informations
no icon

    Origine : Conte d'Andersen - La Petite fille aux Allumettes

    Cycle d'Âge : Enfant

    État de croissance : Indéterminé

    Groupe : Criminels

    Métier : Mercenaire

    Race : /



PersonnalitéCaractéristiques

Blanc comme la neige et noir comme la cendre. Manichéenne vision du monde qu'elle tient à conserver, Holly, pauvre gamine qui ne cherche pas le milieu entre bon et méchant. Elle évite de réfléchir, de murir, celle qui est morte dans l'indifférence générale alors même qu'elle était l'héroïne de sa propre histoire. La frustration et la rage qu'elle ressent ont créé en cet être si innocent une carapace de dureté face à une société qu'elle exècre. Holly, elle a grandit comme on tomberait d'une chaise, et c'est brusquement et avec surprise que la petite fille aux allumettes est devenue celle à la carabine.
Idéal juvénil d'une justice sans compromis, la jeune fille méprise ces fables royales, celles qui même dans ce monde imposent leurs lois. Celles qui même privilégiées font passer les miséreux en derniers, trolls, mauvaises fées ou sœurs jalouses, qu'ils peuvent crever. Les laissés pour compte qui font le tapin ou la manche parce que dans un conte poussiéreux ils avaient mal agis, Holly les plaint, Holly les sauverait bien. Si personne ne lui a tendu la main alors qu'elle mourait seule dans le caniveau, elle le fera, car ils le méritent.

Que les royaux descendent de leur trône et qu'elle et les autres oubliés des contes aient enfin leur heureux pour toujours. Afin que personne ne meure une fois de plus dans le blanc de la neige, Holly usera du noir de la poudre pour au moins, aider les véritables héros au sein des Fables.


• Originellement mendiante dans les rues de Copenhague, Holly parle danois comme langue maternelle. C'est absolument inutile, et d'ailleurs peu le savent.

• Si il y a une chose dont elle raffole, c'est le chocolat chaud. Brûlant. Bouillant.

• Si il y a une chose qu'elle hait, c'est les fêtes de fin d'année. Mauvais souvenirs.

• Holly ne tue jamais. Du moins, elle a toujours réussit a passer à côté de l'acte, pour son plus grand soulagement.

• Si son apparence est celle d'une jeune fille, son mental et aussi archaïque qu'un vétéran de guerre. Sauf qu'Holly, elle mène son propre combat.

• Porte systématiquement des allumettes sur elle. Ne sont pas à vendre.


Magie | Capacités

• Un bâton de bois et du souffre. Un craquement caractéristique et, du bout de la maigre flamme, Holly rêve. La jeune fille, perçoit vos plus grandes espérances, ou votre meilleur souvenir. Parfois, si elle y arrive, ce qui vous hante. Personne à part elle et ses pupilles amandines ne perçoivent ces visions.. Sauf si vous lui touchez la main.

• Après le nouvel an, Holly semble changée. En vérité, elle se régénère tous les premiers janvier, date de sa mort et de sa présumée et étrange renaissance. Pratique la fois ou on lui avait coupé un doigt.



Passage RP


Les lumières de la ville luisaient comme des insectes. Bourdonnant de leurs néons à moitié pétés, les couleurs roses et violettes se déposaient doucement sur les rares têtes de ceux assez courageux pour trainer encore dans ce quartier à une heure si tardive. Trois, ou quatre heures du matin ? Le frêle crâne aux cheveux bruns, caressé par une couleur rougeâtre se baissa, afin que ses pupilles d’un vert perçant regardent la montre portée au poignet. Cinq heures. « Fatiguée petite ? » La voix rauque se détacha de la musique rétro qui passait en fond. L’éclairage de ce bar de fin du monde était piteux, mais suffisant pour laisser paraitre le visage défiguré de l’homme, ces lignes blanches, témoins d’une vie de galère à cause d’un passé qu’on lui avait pourtant promis d’oublier. « Il faut dire que moi-même je ne m’attendais pas à un coup de si mouvementé.. Les rumeurs mentent pas à ton propos, hein ? » De son sourire édenté, il attendit brièvement une réponse avant de tremper ses lèvres dans sa pinte. Un solo crachota des notes saturées dans le silence qui planait entre les deux êtres. L’un avait roulé sa bosse, avait vécu, et chacun de ses mouvements semblait être savouré comme s’il pouvait s’agir des derniers. L’autre était jeune, trop jeune pour trainer avec ce genre d’homme, trop jeune pour avoir ce sang sur sa joue, et une carabine dans le dos. Pourtant, aucune tension n’était palpable dans l’atmosphère enfumée par le cigare qu’il venait d’allumer, et l’homme se surpris même à sourire. « Et dire que t’es la gentille petite fille aux allumettes.. » Ses yeux ternes rivés sur le petit bâton enflammé qu’il tenait toujours à la main, il souffla dessus et fut pris d’un éclat de rire sincèrement amusé. De ses mains croûtées de sang qui lui appartenait à moitié, la jeune fille saisit la paille de son milkshake et commença à le boire à petites gorgées, sans mot dire. Vanille banane. Son parfum préféré, et le plus efficace pour enlever le goût d’hémoglobine de son palet.

Une personne entra dans le bar, observa en silence ces deux opposés attablés ensemble, avant de s’assoir seul au comptoir. A cette heure-là du jour ou de la nuit, tout semblait être un rêve pour la jeune fille. La musique, les gens, ce pub tellement défoncé qu’on le croirait survivant de deux apocalypses consécutives. Et puis lui, ce client qui lui payait son milkshake, celui qui de ses mains avait égorgé plusieurs personnes quelques heures plus tôt posait simplement quelques billets sur la table, un fin sourire aux lèvres. « T’as pas censée être blonde d’ailleurs ? Ça a toujours été mon truc ça.. Les blondes. » Elle arrêta de boire pour le fixer de son visage encore à moitié enfantin. « J’ai changé. » De nouveau, il lâcha des éclats de rire. « Ouais, je suppose que ça transforme de passer de clocharde en Europe à mercenaire dans ce trou paumé ! » Le menton de la jeune fille se leva en entendant l’occupation qu’on lui attribuait soigneusement, comme une étiquette pré-établie. Mercenaire. Ses yeux couleur pistache plongèrent dans le lait parfumé, et lentement, elle tourna la paille dans le verre. « Je me bat juste pour ce que je pense. » Il siffla, et sourit plus encore, cyniquement impressionné. « J’accepte ce qu’on me demande de faire que si je trouve ça juste.. Et même si on me demande rien, je viendrais quand même faire chier ces couronnées qui nous prennent pour rien d’autre que leurs inférieurs. » Son regard se planta dans celui de l’homme. Elle et lui venaient de briser les moindres os ceux qui avaient tué son frère. ‘Sale ogre’, ‘monstre’ et ‘vengeance’ étaient les mots qui sont revenus le plus souvent durant leur petite séance de torture, entre des cris stridents de douleur. L’homme en face d’elle perdit bien vite son sourire pour reprendre l’air sérieux voir inquiétant qu’il avait par nature. La petite fille à la carabine venait d’éveiller en lui le même sentiment qui la consumait de l’intérieur depuis son retour.. A la vie. Celui de la frustration. La rage contenue qu’une armistice corrompue avait créé en scellant leur destin en fonction de leur passé, la honte de ne pouvoir y remédier, la voix juvénile de cette gamine arrivait à mettre tout ce qui était enfouit en ces êtres maudits à fleur de peau.
Les enfants disent toujours la vérité – et elle le faisait en puant le sang.
« T’es une sorte de petit ange vengeur je suppose.. » L’ogre pris une gorgée de sa bière qui vida quasiment tout le verre. Détournant la tête de la gamine, ses pupilles se perdirent dans les lumières de la ville. Bourdonnantes. Douces. Presque rassurantes dans une nuit qui était devenue son seul refuge. « Revenue d’entre les morts pour aider les plus pauvres.. La Sainte Gosse. » De nouveau, les lèvres de l’homme se tordirent cyniquement, de la fumée sortant de ses narines. « Holly. C’était le nom de ma fille et il.. » Un tic agita son visage de pierre, et il s’arrêta, jetant un coup d’œil vif à la jeune fille à laquelle il venait de se confier sans en avoir conscience. A cette heure-là du jour ou de la nuit, tout semblait être un rêve pour l’homme défiguré. La musique, cette gosse sans nom qui lui rappelait que trop bien sa propre chair qu’il avait dévoré. Celle aux allumettes finit en silence son milkshake, sans décrocher son regard dérangeant de l’homme qui venait de se refermer totalement. « Holly.. Holly Matches. » Murmura-t-elle, captant les yeux de l’ogre en entendant ce prénom. Sortant une boite d’allumettes de sa poche, elle en craqua une avec habileté, observant déjà le bar se transformer en une cabane humide. « Si tu es assez humain pour me nommer, tu le seras aussi pour demander pardon à ta fille. »


Il aimait les blondes. Bouclées, petites, il avait aimé et aime toujours les quatre boucle d’or à présent à ses pieds. Ses quatre filles égorgées qu’il revoyait pour la première fois en prenant la main de la petite fille aux allumettes.



IRL
no icon
    Pseudo : Aucun o/

    Âge : 18 ans

    Comment as-tu découvert le forum ? : partenariat

    Avatar : Ellie - The Last of Us

    Dis-moi, tu as lu les règles ? : Oui, j'ai même pas eu besoin de faire alt+F, c'est génial

    Autre chose ? : J'vous aime putain!

code © TahlyRosebud


Dernière édition par Holly Matches le Dim 31 Aoû - 20:58, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Holly - Vivre à s'en brûler les doigts Sam 23 Aoû - 12:56

Hâte de voir ce que tu vas faire de cette petite fille aux allumettes ! Bon courage pour ta fiche et pas de soucis pour ta petite absence, tu auras le temps de finir ta fiche à ton retours. N'hésite pas si tu as des questions nos boîtes MP sont ouvertes ! °v°/
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Snow White

Snow White
Messages : 392

MessageSujet: Re: Holly - Vivre à s'en brûler les doigts Sam 23 Aoû - 20:44

J'ai lu le MP et pas de problème Holly ! Bonnes vacances et reviens-nous vite ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Holly - Vivre à s'en brûler les doigts Dim 31 Aoû - 10:30

Huhu merci ! Je suis de retour, je vais essayer de faire vite !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Holly - Vivre à s'en brûler les doigts Dim 31 Aoû - 20:45

Déjà dit sur la CB, mais j'aime beaucoup cette esquisse d'Holly et j'adore sa façon amère, adulte, dure de voir les choses. Pour sur, elle et Kumiho ont déjà dû se croiser :p
Hâte de lire la partie rp ! Let me LOVE YOU
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Holly - Vivre à s'en brûler les doigts Dim 31 Aoû - 20:59

Voilà, fiche finie, j'espère que ça ira :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

King Cole

King Cole
Messages : 168

MessageSujet: Re: Holly - Vivre à s'en brûler les doigts Dim 31 Aoû - 21:08






Tu es validée !

Félicitations et bienvenue parmi nous ♥



Je crois que j'ai déjà tout dit sur la CB, j'aime bien comment tu as amené son côté "mercenaire", l'enfant qui a déjà bien (trop !) vécu. Et très intéressant ta petite mention de l'ogre et de ses fillettes ! Il ne me reste plus qu'à te souhaiter la bienvenue, j'espère que tu te plairas bien parmi nous. =)

-----

Félicitations ! Tu es validé ! Tu peux donc, d'ores et déjà aller farfouiller dans les sections RP ou faire une demande ici ! Toutefois nous te conseillons d'aller faire tes mémoires question de t'organiser un peu et être complètement prêt pour RP ! Si tu n'y es pas déjà été, cours t'amuser au Flood ! Des tas de jeux amusants et d'autres sujets de discussions sympathiques t'y attendent. Si tu dois déjà partir pour un temps indéfinis - car oui, c'est possible - poste dans les absences par respect de tes partenaires rp. Reviens-nous vite !

BON JEU !

©Didi Farl - Never Utopia


Prières de ne pas envoyer de MPs aux comptes PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Holly - Vivre à s'en brûler les doigts

Revenir en haut Aller en bas
 

Holly - Vivre à s'en brûler les doigts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il faut vivre.
» DARLING petit bichon facile à vivre (78) ADOPTE
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]
» Etiquette et savoir vivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Book of Fables :: Archives :: Witching Well :: Vieilles Armistices-